Nouvelles du 1er mars 2021 (n° 148)

 

– Coronavirus : statistiques. A la date du 28 février 2021, la France recense 25.280 hospitalisations en cours dont 3.492 en réanimation. À cette même date, après hospitalisation, 257.55 sont de retour à leur domicile.  86.428 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie (dont 24.601 en EHPAD).
En Haute-Savoie, il y a 230 hospitalisations en cours, dont 32 en réanimation. Après hospitalisation 3.776 malades sont de retour à domicile mais 808 sont décédés.
En Savoie, il y a 120 hospitalisations en cours, dont 18 en réanimation. Après hospitalisation 2.183 malades sont de retour à domicile mais 582 sont décédées.

Globalement, au plan national, le taux d’incidence indique que 222 personnes sont contaminées sur une population de 100.000 habitants et qu’une personne contaminée en contamine 1,1 autre, ce qui est encore très élevé. Le nombre de décès est toujours important (10.000 depuis le 1er février). A la date du 27 février, 2.967.937 personnes ont été vaccinées, dont 80% des personnes en Ehpad. Depuis le 25 février, les médecins peuvent recevoir une dotation du vaccin Astra Zeneca  leur permettant de vacciner leurs malades qui en ont le plus besoin.

En France, la situation générale apparait globalement stable depuis quelques semaines mais elle se détériore depuis une dizaine de jours notamment à cause du développement des virus variants, notamment anglais, qui sont plus actifs que le précédent. Le gouvernement a donc été amené à prendre des mesures, notamment le confinement dans la région de Nice et de Dunkerque pendant les week end, en plus du couvre-feu tous les jours à partir de 18 heures.
Lors de son intervention à la télévision du 25 février, le Premier Ministre a annoncé que la situation s’est surtout dégradée dans 20 départements, notamment dans la région parisienne, le Nord, en Moselle et aussi à Lyon. Si la situation continue à se dégrader, il faudra prendre des mesures comme à Nice. Actuellement, la seule mesure efficace contre le virus est la vaccination mais elle est freinée par la difficulté des laboratoires à fournir les doses nécessaires.

 – Situation des stations de ski. Les remontées étant à l’arrêt, les stations ont développé d’autres activités pour compléter le ski de randonnées et occuper les visiteurs. C’est ainsi qu’à Morzine, on a construit un igloo géant (4 mètres de haut et 6 de diamètre) qui reçoit beaucoup de visiteurs qui peuvent constater qu’il n’y fait pas froid à l’intérieur. Il restera en place tant que la température le permettra. A La Clusaz, on a aussi construit un igloo et un labyrinthe au Grand-Bornand. Des stations ont ouvert leur « snow-park » à l’ancienne, donc sans remontées mécaniques, ou en ont aménagé pour les enfants et leurs familles. Les promenades avec les chiens de traineaux connaissent beaucoup de succès.         Mais il a été constaté que la multiplication des skieurs de randonnée ou en raquettes les a amenés à pénétrer dans des secteurs interdits et qu’ils ont pu y déranger la faune sauvage.

 – Sallanches : le centre de cancérologie a quitté Praz-Coutant pour s’installer près de l’hôpital, en centre-ville. Ce service était le dernier occupant de l’ancien sanatorium de Praz-Coutant, sur les hauteurs de Passy.    Des discussions sont en cours avec la commune en vue de transformer les locaux en logements et équipements touristiques.

 – Chamonix : Limiter le nombre de « lits froids« . A la fois pour réduire le nombre de lits froids et pour permettre aux habitants permanents de se loger, le maire de Chamonix a obtenu du ministre du logement une dérogation permettant de favoriser le logement permanent. Désormais, il pourra contraindre les opérateurs à dédier 50 % de la surface de n’importe quel projet de construction, dépassant 300 m² de surface au sol, au logement permanent, locatif ou en accession sociale. Cette formule est déjà appliquée dans l’ile de Ré.

Que faire des anciennes cabines des remontées mécaniques ? On peut certes récupérer les matériaux mais elles peuvent aussi servir d’objets de décoration, par exemple à l’entrée des restaurants ou hôtels dans les stations. Par la presse locale, on vient d’apprendre qu’un restaurant d’Edimbourg propose à ses clients de manger dans des télécabines venant de Courchevel.

– Bessans : suppression du marathon international de ski de fond du 9 et 10 janvier 2021 à cause de la situation sanitaire. Ce marathon attire chaque année 1500 skieurs. Il est un des plus importants d’Europe depuis 1980. Pour ne pas trop décevoir les amateurs, la station a créé une formule de « challenge numérique » permettant à toute personne, âgée de plus de 18 ans, de faire la course quand elle le veut.  Ainsi, lorsqu’un client achète un forfait, on installe une application informatique sur son smartphone qui lui permet de suivre son parcours et relever son temps.
Deux distances, 42 et 23 kilomètres, sont proposées. Des classements hebdomadaires (messieurs et dames) sont faits, ainsi qu’un classement général en fin de compétition (prévue le 5 mars). Des lots seront offerts par tirage au sort à différents participants. 43e édition du Marathon est d’ores et déjà programmée les 8 et 9 janvier 2022. Bessans, comme les autres stations nordiques, n’a jamais vu une fréquentation aussi importante en février mais avec malheureusement beaucoup d’aléas sur le respect des gestes barrières…

Saint-Colomban des Villars :  le chanteur Christophe Hisquin, est une star en Chine où il est connu sous le nom de Dantès Dai Lang. Du fait du confinement généré par le covid 19, son séjour en France de 2020 a été prolongé. Il en a profité pour se faire connaitre en France et réaliser un clip montrant les Alpes et en particulier la Maurienne, à l’intention des Chinois. Il y vante, notamment, l’air pur de nos montagnes, un argument de taille auquel les chinois sont sensibles puisque chez eux la pollution est un gros problème, en particulier à Pékin. Le 23 février, il a été invité par France 2 dans l’émission « Ça commence aujourd’hui » à 14 heures. Il a pu y donner un résumé de son parcours et de ses talents.
Pour financer le clip, il a lancé une opération de financement participatif. Chacun peut y participer, jusqu’au 18 mars, en consultant le site : https ://fr.ulule.com/alpes-en-chine/.    On trouvera sur ce site des éléments sur l’objet de cette opération et sur le parcours du chanteur en Chine.

Reportage sur les agriculteurs. Le 23 février, la chaine de télévision France 2 a consacré toute la soirée à des reportages et à des rencontres avec des agriculteurs de différentes régions. Les problèmes des agriculteurs de montagne n’ont pas été abordés.

 Championnat du monde de ski alpin à Cortina d’Ampezzo. Les skieurs français ont « fait de très jolis Mondiaux » si l’on en croit les journalistes présents. Au nombre de médailles (5 dont 2 en or, 1 en argent et 2 en bronze), ils sont en troisième place derrière l’Autriche (8 médailles dont 5 en or) et la Suisse (9 médailles dont 3 en or). Le plus beau succès des français a été remporté par Mathieu Faivre qui a gagné les deux médailles d’or « en parallèle » du super-G et du combiné.  Alexis Pinturault a gagné la médaille d’argent du combiné (mais seulement à 4 centièmes de seconde de l’Autrichien Marco Schwarz) et la médaille de bronze en super G.  En slalom géant, il n’a pas eu de chance car il avait terminé la première course du matin en tête du classement mais il a chuté dans la 2ème course de l’après-midi.
Tessa Worley, est médaille de bronze en ski parallèle et est 7ème en géant.

Piratages informatiques dans les hôpitaux. Depuis quelques mois, on apprend que des hôpitaux ont été victimes d’attaques qui paralysent leur système informatique, en général pour obtenir une rançon. Des équipes de l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) vont sur place pour aider les hôpitaux à reconstruire des réseaux informatiques sains et récupérer les données, dont une partie est sauvegardée. Il faut des semaines pour retrouver un fonctionnement normal. Les hôpitaux, comme toutes les administrations, ont « pour consigne stricte de jamais payer de rançons », Le gouvernement a prévu d’affecter un milliard d’euros, dont 720 millions de fonds publics, pour renforcer la filière Sécurité informatique.
Les collectivités locales sont aussi visées par les pirates.  C’est le cas de la mairie de Publier dont les boîtes mails ont été détournées durant un peu plus de 24 heures entre le 14 et le 15 février.

-Les Savoyards d’ici et d’ailleurs. Depuis janvier 2016, une journaliste de la station de radio france bleu pays de Savoie s’entretient chaque semaine, du lundi au vendredi, avec un savoyard expatrié ou avec un étranger venu s’installer en Savoie.      Lors des dernières semaines, elle a interrogé : Paolita d’Aix les Bains en Inde ; Arnaud Gabot de Lugrin à Houston (USA) ; Bruno de la Bourgogne à Montchavin, Marie-José du Chablais à Miami en Floride ; Sylvia Fachetto piémontaise à Chambéry ; Barbara, polonaise, en Maurienne ; Naya Kostara de Grèce à Saint-Julien ; Faïna, du Brésil, en Tarantaise.

Consulter le site : Les Savoyards d’Ici ou d’Ailleurs – Émission sur France Bleu Pays de Savoie

——————

Prochaine publication : le 15 mars 2021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*