Nouvelles du 1er juin 2020 (n° 130)

– Coronavirus : statistiques. A la date du 31 mai, on compte en France métropolitaine :     14.276 malades dans les hôpitaux, 68.346 malades jugés guéris, 18.475 décès en hôpital et   10327 décès en EHPAD, soit 28.802 décès en tout.
En Haute Savoie, on compte, 113 malades hospitalisés, 800 jugés guéris, 160 décès en hôpital et 153 en EHPAD.  En Savoie, on compte 34 malades hospitalisés, 372 jugés guéris, 68  décès en hôpital et 67 en EHPAD.     NB: on ne connait pas le nombre des malades décédés du covid-19  à domicile.

– Poursuite du déconfinement. Le 28 mai, le premier ministre a annoncé une série de mesures, applicables entre le 2 et 22 juin, pour tenir compte de l’amélioration de la situation sanitaire et de la nécessité absolue de remettre en marche l’économie. Ces mesures sont de portée générale sauf certaines qui comportent des restrictions dans les régions où la pandémie est la plus active, soit les régions Ile de France, Mayotte et la Guyane. Le premier ministre a fait appel au comportement citoyen des Français et a précisé que les mesures de distanciation sociale et le port du masque sont toujours applicables partout.
L’interdiction des déplacements à plus de 100 km du domicile est annulée. Les restaurants, cafés et bars peuvent ouvrir sauf en Ile de France où seules les terrasses peuvent ouvrir. Tous les parcs et jardins seront ouverts. La pratique des sports individuels et les entrainements sont autorisés mais non les sports collectifs.  Les musées, monuments et salles de spectacle pourront ouvrir mais pas  en Ile de France.   Les discothèques, salles de jeux, stades et hippodromes resteront fermés jusqu’au 22 juin ». Toutes les écoles, collèges et lycées ouvriront mais avec des aménagements. Le bac de français est supprimé, il est remplacé par les notes du contrôle continu. Le gouvernement va négocier avec les autres pays européens pour ouvrir les frontières dès le 15 juin et sans « quatorzaine « à la frontière. L’ouverture des lieux de culte avait déjà été autorisée pour la Pentecôte. Le premier ministre a aussi annoncé la mise en service de l’application de traçage numérique StopCovid qui permettra de retrouver les contacts d’une personne contaminée. Cette application est facultative car elle est jugée par beaucoup d’opposants comme attentatoire à la liberté d’aller et de venir et dont l’efficacité est faible surtout si peu si elle est peu utilisée.

-Coronavirus : Vacances d’été 2020. Sans attendre l’annonce officielle du gouvernement autorisant l’organisation des vacances pendant les mois de juillet et août, Savoie Mont Blanc Tourisme et les offices de tourisme ont engagé des actions d’information, notamment des campagnes de publicité, pour retenir pendant l’été les locaux et les résidents secondaires et attirer d’autres clients en les convainquant des atouts de la montagne et en essayant de les garder en septembre. Mais, bien sûr, les autres régions font de même.

– Le Département de Savoie envisage un plan de 40 millions d’euros pour lutter contre les effets de la crise sanitaire. Il s’agit notamment d’apporter une aide au personnel des hôpitaux qui ont été  et sont encore en première ligne face à la crise mais aussi abondement au budget RSA, participation aux chèques vacances versés par la CAF, aide aux familles démunies pour compenser la fermeture des cantines scolaires, aide  aux communes pour compenser les dépenses liées à la crise sanitaire, majoration des subventions à des associations et clubs sportifs et culturels, fortement impactés par l’arrêt de leur activité, …. Il s’agit aussi de la création d’un fonds de secours d’urgence à la personne, pour les professions libérales et les responsables de très petites entreprises (TPE) fragilisées par la crise et non éligibles aux fonds de solidarité de l’État et de la Région.

– Quelle vie après la crise du coronavirus?  Sept organisations savoyardes de gauche et écologistes ont signé « une déclaration commune pour construire un autre futur » en réclamant notamment une autre politique, plus d’argent pour les services publics, une vigoureuse révolution environnementale ou encore un objectif d’autonomie alimentaire et énergétique, ainsi que la relocalisation des secteurs identifiés comme stratégiques.
D’autres personnalités se sont exprimées sur le sujet. C’est le cas de Mme Roselyne Bachelot, ancienne ministre de la santé. Elle n’imagine pas un changement profond de notre modèle économique, mais simplement des modifications de nos modes de vie : davantage de télétravail, de télémédecine, de productions locales et sans doute des logements plus grands et plus éloignés des villes.
Quant à Hervé Gaymard, Président du Conseil départemental de Savoie, il a annoncé pour cet automne, la tenue d’états généraux pour préparer la Savoie de demain.

– Autoroute de désenclavement du Chablais Machilly-Thonon. La construction de ce tronçon de 16,5 km a été déclarée d’utilité publique le 24 décembre dernier. Le département vient de débloquer un million d’euros pour réaliser des études préalables à la désignation du concessionnaire. La mise en service est prévue en 2024.

– Déneigement et ouverture des grands cols des Alpes.  Tous les cols sont normalement utilisables des maintenant sauf celui de l’Iseran (2770 m) qui ouvrira le 6 juin pour permettre  l’accès à la station de ski du glacier du Pisaillas qui ouvrira du 6 juin au 10 juillet . Il sera donc possible de passer en Italie dès le 3 juin, jour prévu d’ouverture de la frontière par l’Italie.

– Niveau d’eau des nappes phréatiques : le 20 mai, le préfet de Haute-Savoie a placé tout le département en zone « vigilance sécheresse ». Certes, il a plu et neigé depuis l’automne dernier mais pas suffisamment pour alimenter les nappes phréatiques, surtout que les pluies d’orage ne permettent pas d’alimenter les nappes souterraines et que l’essentiel de la neige a déjà fondu.    Le préfet de Savoie a pris le même arrêté.

– Montée des troupeaux en alpages.  La montée des vaches en alpage se fait traditionnellement dans les derniers jours de mai. Cette année, à cause de la situation sanitaire, les offices de tourisme n’ont pas pu en profiter pour organiser des manifestations comme les années précédentes.

– Elections municipales. Le Premier ministre a annoncé le 22 mai que le deuxième tour des élections est fixé au 28 juin, sauf si d’ici là les conditions sanitaires se détériorent. Une trentaine de communes sont concernées dans chacun des deux départements savoyards. Toutes les autres communes avaient élu les conseillers dès le premier tour, le 15 mars, et ont désigné les maires et adjoints dans les derniers jours de mai.

– Accidents en montagne. Avec l’allègement du confinement, le 11 mai, et le retour des beaux jours, les promeneurs ont été nombreux en montagne mais aussi les accidents. C’est ainsi que pour la seule journée du 21 mai (jour de l’Ascension), l’hélicoptère de la sécurité civile Dragon 74 et ses équipes de secouristes n’ont pas chômé. A Magland, un wingsuiter s’était gravement blessé à l’atterrissage dans un champ. A Bellevaux, une randonneuse s’était fracturé un bras après une chute sur un sentier. A la Dent du Cruet, un promeneur souffrait d‘un traumatisme à la tête après avoir chuté d’un sentier et débaroulé dans la pente.  A Talloires, un parapentiste s’était blessé au décollage. Au Parmelan, un randonneur s’était blessé à la tête après une chute dans un lapiaz. A la Tournette, deux randonneurs étaient coincés et bloqués dans un secteur abrupt. A la Mandallaz, deux randonneurs   s’étaient égarés et se trouvaient bloqués sur le ressaut final très pentu de la montagne.   A Montmin, un parapentiste avait raté son décollage et souffrait d’une fracture ouverte du coude.

– Un Savoyard au cabinet du ministre de la Santé. Jérôme Marchand-Arvier est le nouveau directeur de cabinet d’Olivier Véran.   Il est le frère de Marie Marchand-Arvier, la championne de ski membre du club des Contamines. Il a fait l’ENA et, à l’âge de 37 ans, il a déjà une belle carrière dans la haute administration. Il était en dernier lieu directeur général adjoint de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris.

– Bellevaux : pêche record au lac de Vallon. Le 17 mai un jeune pêcheur de 15 ans a sorti une belle truite de 73 cm pour 5,1 kg. Le 18, un autre pêcheur en a sorti une  de 75 cm pour 5,5 kg. A Moutiers, un pêcheur a fait mieux, le 22 mai, en pêchant une truite de 84 centimètres pesant 5,4 kg dans le Doron de Bozel.

– Excès de vitesses sur les routes. Avec le beau temps et une circulation rare beaucoup de conducteurs ont commis des excès de vitesse, parfois très élevés, si bien que la police de la route a dû sévir notamment par des retraits de permis de conduite. C’est ainsi, que rien que pour la Haute-Savoie, il y a eu plus de 400 retraits de permis pendant la période mi mars-mi mai.

– Thorens-les-Glières :  les gendarmes se rapprochent de la population. Depuis le 14 mai, deux gendarmes de la compagnie d’Annecy tiennent une permanence au sein des locaux de la Poste tous les jeudis de 10 heures à 12 heures. Ils pourront fournir des renseignements ou recevoir des plaintes, Si la formule se révèle concluante, elle pourra être  généralisée là où il y a des besoins.

– Avoriaz : station labellisée « safe covid » ?  En vue de donner des gages de confiance à sa clientèle et renforcer son attractivité, la station étudie avec le cabinet de contrôle Veritas la possibilité de valider la bonne tenue des protocoles locaux par rapport aux normes de l’organisation mondiale de la santé et des prescriptions gouvernementales françaises.

– Modane : Dégâts des loups. Depuis le début du printemps des loups sont signalés en divers endroits et des moutons ont été attaqués. Le 12 mai, c’est un veau de deux jours, pesant une cinquantaine de kilos, qui a été dévoré par des loups sur le Replaton où un troupeau de vaches étaient en pâture.
Le 25 avril, un loup a été filmé et authentifié, pour la première fois par l’Office national de la biodiversité, dans la réserve naturelle des Contamines-Montjoie (Haute-Savoie). Cette nouvelle a ravi les écologistes mais pas du tout les alpagistes, ni Jean-Marc Peillex, le maire de la commune voisine de Saint-Grevais, qui estime que la présence du loup est incompatible avec les alpages traditionnels. A noter que JM Peillex n’est sans doute pas le seul de cet avis puisqu’il vient d’être brillamment réélu maire pour un 4ème mandat par 26 voix contre 3.

– Les Savoyards à Dubaï. Le samedi 30 mai, la chaine 5 a diffusé à 20h30 un reportage intitulé « Dubaï, la démesure » dans la série « Echappées belles ». Parmi les personnes rencontrées par le reporter, il y avait un Haut Savoyard à Dubaï depuis 8 ans. On estime qu’il y  a au moins 25.000  Français dans la ville dont beaucoup de Savoyards qui se retrouvent lors des activités organisées par l’amicale des Savoyards aux émirats. Cette amicale est présidée par Laurent Rigaud qui est aussi le Président des Savoyards du monde. En plus de ses activités professionnelles, il est également Conseiller à l’Assemblée des Français de l’Etranger pour l’Asie centrale et le Moyen-Orient, Conseiller consulaire des Emirats arabes unis et le Sultanat d’Oman et aussi président ou animateur de plusieurs autres organismes qui défendent les intérêts des français expatriés (French Community Club Dubaï, Savoie Business Group, Les Enfants du Levant).

-Les Savoyards d’ici et d’ailleurs. Depuis début janvier 2016, une journaliste de la station de radio france bleu pays de Savoie s’entretient chaque semaine, du lundi au vendredi, avec un savoyard expatrié ou avec un étranger venu s’installer en Savoie.       Lors des dernières semaines, elle a interrogé : Adrien Tépeznon à Montréal, Emile Thiollier de Cruet en Iran, Christine Col d’Aussois à San Francisco, Anke Maenner une allemande à Barberaz, Angélique Tardivel d’Annecy à Saskatoon au Canada, Jeannne Bowman une anglaise à Jarrier, Marine Suet de Dingy-Saint-Clair à Las Vegas, Claudia Quintanilla du Pérou à Saint-Béron, Antony Netto à la Réunion, Michel Fusier à Saint-Martin (aux Antilles).
Note: l’émission est suspendue depuis le début du confinement.

 

—————————

Prochaine publication : le 15 juin 2020

 

 

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*