Nouvelles du 15 décembre 2018 (n°95)

Ouverture de la saison de ski. A la date du 14 décembre, chacun a pu constater que les chutes de neige ne sont plus celles d’autrefois ni celles espérées par les professionnels de la neige. Malgré tout, des stations ont déjà ouvert mais en partie seulement. A fin novembre, il y avait Val d’Isère, Tignes, Val Thorens, les Houches. Puis le 8 novembre : Courchevel, Les Ménuires, Méribel. Pour le 15 décembre, les prévisions sont : Saint-Gervais, La Plagne, les Arcs, St Martin de Belleville, Peisey-Nancroix, Sainte Foy-Tarantaise, Valmorel. Avoriaz, Les Gets, Châtel, Hirmentaz. Toutes les autres stations ne prévoient d’ouvrir que le 22 décembre en espérant que de nouvelles chutes de neige le permettront, notamment en basse altitude (cf site de France-Montagne). Mais fort opportunément, la météo du 14 décembre annonce pluie et neige en montagne pour les 16 et 17.

Comment mieux choisir ses chaussures de ski ? Le réseau Skiset a mis au point une solution informatique pour faciliter le choix des chaussures de ski et développer la réservation par internet. Cette formule consiste à prendre une image 3 D du pied et toutes les informations utiles en découlent pour définir la chaussure la plus adaptée. Aujourd’hui, 70 magasins sont déjà équipés sur les 376 que compte le réseau implanté pour les ¾ en Savoie-Haute Savoie.

Aéroport de Chambéry : la saison d’hiver commence le 15 décembre. 250 personnes ont été embauchées et formées pour accueillir plus de 200.000 passagers qui vont transiter par l’aéroport pour se rendre dans les stations.

Accidents de ski : Hormis dans les stations de très haute altitude, la neige est insuffisante pour la pratique du ski alpin, mais il y en a assez pour les randonneurs. Malheureusement, le corollaire est que plusieurs accidents sont déjà à déplorer. C’est ainsi que le 11 décembre trois skieurs ont été emportés par une coulée de neige à Val Thorens dont ils sont sortis indemnes. A Val d’Isère, quatre skieurs ont été victimes d’avalanches mais n’ont pas été blessés. Le 8 décembre, c’était le directeur général des services de la commune des Allues qui s’est tué à Cervinia (Italie), emporté par une plaque avent.

Perrignier : la Guillotine à saucisson n’est plus chablaisienne. En effet, l’inventeur de cet appareil, devenu la star des apéritifs, a vendu son affaire et sa marque « So apéro » à un fabricant de couteaux de Thiers, Roger Orfèvre, lequel assurait déjà la fabrication de l’appareil. Depuis son apparition en 2012, 550.000 guillotines ont été vendues. Mais le marché se réduit par l’arrivée d’une vingtaine de modèles concurrents, tous fabriqués en Chine.

Bons : Les 2 marmottes se développent. Le fabricant haut-savoyard d’infusions et thés emploie 60 salariés et réalise 60 millions d’euros de chiffre d’affaire par an, en augmentation de 18% par an depuis deux ans. 40% de ses ventes se font dans la région. Pour assurer son développement hors de la région et dans d’autres secteurs (hôtels, cafés, restaurants…) la société a ouvert son capital à un fonds de développement spécialisé (FrenchFood Capital).

Bourg Saint Maurice : rencontre avec un loup. Le 11 décembre vers 6 h du matin, un automobiliste a heurté un loup qui traversait la route près du village de Bellentre, à quelques kilomètres de Bourg-Saint-Maurice. Le loup est mort.

Valloire : un nouveau format de tomme de Savoie. Le Gaec de la Sabaudia a lancé une fabrication de tomme de petit format, pesant entre 400 et 900 grammes, alors que celle labélisée « tomme de Savoie » pèse de 1,2 à 2 kilos. Cette formule vise à favoriser la commercialisation. Le petit format est plus pratique à emballer et surtout à transporter par les touristes. En outre, étant plus petite, elle murit plus rapidement.

Fusion des départements Savoie et Haute-Savoie. Hervé Gaymard, président du Conseil départemental de Savoie, a pris l’initiative de mettre le sujet sur la place publique. Il enverra une lettre aux élus, aux acteurs socio-économiques et aux citoyens des deux départements.

– Réouverture de la route du Val d’Arly. Après deux mois de travaux, la route doit rouvrir pour les vacances de Noel. Cette route, de 46 km, qui relie Sallanches à Albertville, a été construite entre 1862 et 1892 en utilisant le fond de la vallée, donc en abandonnant le tracé historique passant par Héry-sur-Ugine, jugé trop dangereux. De nouveaux travaux sont prévus en 2019 et 2020.

– Etrembières et Reignier : suppression de deux passages à niveau. Le Département et la SNCF ont, commencé d’importants travaux qui seront achevés dans un an.

Evian, Route de Rhum : 5 décembre, arrivée de Jacques Valente sur « Destination Evian ». Parti le 4 novembre 2018 à 14 h de Saint-Malo le navigateur évianais, sponsorisé par la ville d’Evian, est arrivé à Pointe à Pitre après une course de 30 jours 16 heures et 1 minute. Il a terminé 33ème sur 37 classés et 53 engagés dans la catégorie « classe 40 ». Il a rencontré beaucoup de problèmes notamment des tempêtes et des avaries qui l’ont retardé mais il a pu néanmoins terminer dans les délais. Le premier de sa catégorie est arrivé le 20 novembre à 17h22 en mettant 16 jours 3 heures et 22 minutes.

– Haute-Savoie : inégalités et qualité de vie. Dans sa dernière publication, l’observatoire départemental indique que la population du département a cru ces dernières années de plus de 12000 habitants par an pour atteindre 818 109 habitants en 2018. L’accroissement provient essentiellement de la migration de personnes venant principalement du Nord de la France, mais aussi de pays étrangers, dont beaucoup de Suisses mais 5000 personnes viennent de pays hors Union européenne. La plupart sont attirés par Genève et la qualité de vie. Mais, on constate que 13,5 % des habitants du département vivent avec moins de 1000 euros par mois et par unité de consommation. Ce taux a progressé de 52% depuis dix ans.

Genève : étude sur les frontaliers. Une étude de l’observatoire des frontaliers montre qu’à qualification égale et poste similaire, le niveau de rémunération en Suisse peut atteindre de 2 à 5 fois le montant français. Mais cela suppose des sacrifices, surtout en termes de temps de transport : en moyenne, 51,5 % des frontaliers travaillent à plus de 30 kilomètres de leur domicile et 49,9 % mettent plus de 45 minutes pour se rendre à leur travail. Quant au nombre de frontaliers à Genève, il a baissé de 0,4% entre 2017 et 2018 (soit 314 postes en moins sur 81 226). Il n’y pas d’explications claires sur les causes de cette baisse, mais c’est la première fois depuis 20 ans qu’elle se produit dans le Canton de Genève.

Shanghai : Dantès Dai Liang animait le téléthon du 30 novembre avec la communauté française. Il s’agit de Christophe Hisquin, originaire de Saint Colomban des Villards, qui emporte un gros succès en Chine en chantant en chinois et avec son nom chinois.

-Nouvelles des associations de Savoyards. Comme chaque année, les Savoyards de Lyon étaient très nombreux à participer à la fête de Noël des « cousins » valdotains de Lyon avec une forte délégation venue d’Aoste, dont une ministre du gouvernement régional.

– Les savoyards d’ici et d’ailleurs (précédemment savoyards du bout du monde). Depuis début janvier 2016, une journaliste de la station de radio france bleu pays de Savoie s’entretient chaque semaine, du lundi au vendredi, avec des savoyards expatriés mais aussi avec des étrangers venus s’installer en Savoie. Depuis le 1er janvier 2018, elle a interrogé : Florian Bazin en Caroline du sud, Tim O’connor irlandais à Méry, Mikael Legon en Nouvelle Zélande, Charlotte Beloc en Ecosse, Axelle Puthod à Mayotte, Alex Ramel à Brazzaville (Congo), Evelyne Gasse à Sainte-Lucie (petites antilles), Catherine Baudin à Granby (Québec), Sophie Boyadjan à Singapour. Jerry en Angleterre ; Thibaud Riquier à Brisbanne en Australie; Martine Laquaz à Tahiti; Justin Smit, un hollandais, à la Motte Servolex; Agnès Marin à Philadelphie, Tiphaine au Brésil (Sao Paulo), David Reymond à la Réunion, Marion Hody en Nouvelle Zélande; Julie Djian au Japon, Jean Demencik de Slovaquie, Lea Lantelme en Australie, David Papoutchan au Canada (Winnipeg), Marlene Bouscal en Angleterre; Victor Zimmerman en Nouvelle Calédonie (Noumea), Jessica Browning des USA (Memphis) à Aix-les-bains, Gilles Fressoz au Québec; Arthur Thouret, photographe chambérien, qui a fait un voyage de six mois sur l’une des routes de la soie ; Aurélie Pollet, originaire de Chambéry, en Serbie, Christophe Stramba au Liban, Carola Sperenza de Turin à Chambéry; Fabrice Thabuis, haut savoyard, vit à Saint-Denis de la Réunion; Céline Masson Lewis de Lépin-le-lac vit au Pays de Galles, Delphine de Stoutz de Thonon vit à Berlin, Yumika Tokita japonaise vit à Annecy, Anne-Laure Marinet de Chambéry vit en Floride (USA), Christophe Mugnier de Saint Félix vit en Suède (Stockholm), Brigitte Kruger du Luxembourg vit à Cognin.
On peut écouter cette émission en direct sur ordinateur chaque jour du lundi au vendredi à 12 h 50 et 17 h 30 et en best-of le dimanche entre 12h05 et 12h30 en suivant le lien « www.francebleusavoie.radio.fr ». on peut aussi y accéder en différé en allant sur le site de francebleu et en choisissant » podcast », puis pays de Savoie et ensuite en cherchant l’émission dans la liste (titres commençant par « les …. »)
————————————-
Prochaine publication : le 1er Janvier 2019

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*