Nouvelles du 1er février 2017 (n° 50)

– La raclette de Savoie a obtenu l’IGP. L’information a été publiée le 27 janvier par le journal officiel  de l’Union européenne. Le label est accordé pour les deux départements savoyards  et quelques communes de l’Ain et de l’Isère. Dans son communiqué, la Commission européenne rappelle les origines la raclette : ce « fromage rôti », consommé l’été par les bergers au Moyen-âge qui faisaient fondre une demi-meule devant un feu de bois.
Le développement spectaculaire de la raclette est lié à celui des sports d’hiver.
La raclette du Valais, a obtenu son AOP en 2003.

Manigod : Marc Veyrat a rouvert son restaurant  qui avait été ravagé  par  un incendie,  en mars 2015.

– Ski : Les chutes de neige du début janvier ont permis à toutes les stations d’ouvrir. De nouvelles chutes sont espérées pour garantir la pratique du ski pendant toute la période de février.
Malgré les mesures prises, il y toujours de nombreux accidents par non respect des règles ou par malchance. Ainsi, une jeune anglaise s’est blessée gravement en percutant un rocher hors piste à Val Thorens. Un adolescent a été profondément  coupé à une cuisse  par le carre d’un ski à la Plagne. Au Grand Bornand, un homme de 26 ans, évoluant sans casque, est mort suite  à une chute sur des rochers lors d’un passage sur un secteur hors piste. A Sainte-Foy-Tarentaise, un Canadien de 46 ans a été emporté par une avalanche au  col de l’Argentière. A Montchavin-La-Plagne, c’est  un speed rider (parapente plus ski) qui a chuté mortellement après avoir  percuté une paroi rocheuse dans une phase de vol dans un secteur hors piste.

–  Les Carroz : Formation des chiens d’avalanche. Former un chien d’avalanche est  un long apprentissage  accompagné de sessions  de perfectionnement et d’évaluation. C’est ainsi, comme chaque mois d’hiver, que tous chiens d’avalanches diplômés de Haute-Savoie ont été regroupés en janvier  pour un exercice d’évaluation de leur capacité à retrouver une victime ensevelie sous une coulée de neige. Ce sont surtout des chiens  malinois ou des border colley qui sont faciles à dresser pour ce travail, les  labradors aussi. En revanche,  les  huskys sont parfaits pour tirer les traineaux mais pas pour chercher dans la neige.
Le 17 janvier, le berger allemand Chéops a été décoré  à Chamonix pour l’ensemble de sa carrière. C’est  le colonel, chef du groupement de gendarmerie de Haute-Savoie, qui lui a remis la médaille de la défense nationale, échelon bronze, pour sa technique et son professionnalisme en tant que chien spécialisé en recherche de personnes. Son maître-chien, la gendarme Stéphanie Bricard, a quant à elle reçu une lettre de félicitations. L’animal profite maintenant d’une retraite bien méritée.

– Justice : responsabilité des guides de montagne. Le 17 janvier, le tribunal correctionnel de Bonneville a condamné  un accompagnateur  bénévole du Club alpin français de Bourg-en-Bresse, âgé de 70 ans, à un an de prison avec sursis. Le 6 juillet 2014, il avait laissé partir devant une cordée de deux personnes, qui avançait plus vite que le reste du groupe  qu’il encadrait. Mais, dans la traversée des Courtes (massif du Mont-Blanc), ces deux personnes ont disparu. Les corps n’ont jamais été retrouvés. Il devra par ailleurs verser 300 000 € de dommages et intérêts aux parties civiles.

Anniversaires des stations
La station de Notre Dame de Bellecombe a fêté ses 80 ans, le 20 janvier. C’est au cours de l’hiver 1937/1938 qu’a fonctionné la première remontée mécanique. Il s’agit d’un télétraineau qui pouvait transporter une vingtaine de personnes. Il a été exploité durant plus de dix ans avant d’être remplacé par un téléski. Pour l’anniversaire, il a été restauré.
Courchevel a fêté ses 70 ans par un grand feu d’artifice. La station a été créée en 1946 à l’initiative du Conseil général pour dynamiser le tourisme, apporter du travail aux gens du pays et donner accès au sports d’hiver.
Pour les 50 ans de Val Cenis, un livre a été écrit pour retracer cette aventure.
Avoriaz a 50 ans mais les fêtes organisées à cette occasion ont été ternies par la disparition de JeanVuarnet au début du mois, lui qui avait tant fait pour cette station.

Chambéry : capitale du ski. Les 18 et 19 janvier s’est tenu « le grand ski », le plus grand salon des sports d’hiver réservé aux professionnels.  463 tour-opérateurs venus de 56 pays étaient présents pour  rencontrer 250 acteurs du tourisme : hébergeurs, transporteurs, exploitants de remontées mécaniques, écoles de ski…

– Les Gets : Projet de liaison Les Gets/la Grande Terche. Il s’agit de construire une liaison  aérienne, avec deux cabines de 35 places, pour traverser la vallée et ainsi relier les domaines de ski des Gets et de Saint-Jean d’Aulps, la commune voisine. Ce projet est  rejeté par une partie importante de la population. 1500 personnes ont signé une pétition et, le 22 janvier, 650 s’étaient  rendus  au col du Ratti, à 1900 mètres d’altitude pour manifester leur désaccord. Leurs arguments est que le secteur est en Natura 2000 et qu’il est en opposition totale avec ce qu’on sait du réchauffement climatique.

Termignon : 16ème festival national d’accordéon du 20 au 27 janvier. Outre des concerts, bals, galas, parades, le public a pu assister à des impromptus d’accordéon dans les restaurants, bars et commerces du village.

Grand Annecy : Jean-Luc Rigaut, maire de la nouvelle commune d’Annecy, a été élu le 13 janvier Président  de la nouvelle communauté d’agglomération  et Bernard Accoyer, premier vice-président. Le Grand Annecy rassemble  34 communes qui étaient regroupées dans  l’ancienne communauté d’agglomération d’Annecy  et dans les communautés de communes du pays de Filière, du pays d’Alby, de La Tournette et de la rive gauche du lac d’Annecy, soit 200.000 habitants dont 126000 pour la nouvelle commune d’Annecy.

Genève : beaucoup d’infirmiers français dans les hôpitaux.  Selon l’Observatoire Transfrontalier des personnels de santé, il y  a actuellement 2243 infirmiers/infirmières de nationalité française dans  les Hôpitaux Universitaires de Genève (donc sans le secteur privé), ce qui représente  les 2/3 de l’effectif total. 87% habitent en Haute-Savoie.

– Problème du loup. Suite à l’action des éleveurs, Mme Royal,  ministre de l’environnement, a promis le 14 décembre dernier de mettre en œuvre trois mesures : faire payer rapidement le coût des dépenses  de protection et des indemnités pour les dégâts constatés, mieux lutter contre les attaques de loups en modifiant les conditions de tirs de défense, renforcer les moyens de la brigade mise en place au sein de l’office national de la chasse.
En hiver, les loups ne peuvent pas chasser les moutons, mais ils sont toujours présents. Dans les derniers jours de janvier, ils se sont manifestés deux fois à Courchevel 1850. Deux ont pu être pris en photo dans la nuit par un conducteur de chenillettes qui préparait les pistes et, à un autre endroit,  on a trouvé les restes d’un chevreuil attaqué par des loups qui, selon les traces relevées,  étaient au moins quatre.

– Télévision.  TF1 a diffusé,
le vendredi 27 janvier en soirée, un épisode spécial de l’émission « Nos chers voisins »   qui a été tourné en  cinq jours dans la station de La Plagne .

Rumilly : la poêle Téfal a 60 ans. Depuis 1956, un milliard et demi de poêles Téfal ont été produites en France. Depuis des années, la marque  domine le marché des ustensiles de cuisine en multipliant les innovations. La part de l’induction progresse de 15% par an. La marque est présente dans 144 pays. 1 750 employés travaillent par roulement, dont 60 au laboratoire.

Savoyards du bout du monde : Depuis début  janvier 2016, une journaliste de la Station de radio France Bleu Pays de Savoie s’entretient du lundi au vendredi  avec des savoyards expatriés. Ceux que l’on a déjà entendus sont   à : Dubaï, Québec, Argentine, Qatar, Miami, Le Caire, Allemagne, Angola, Bogota, Shanghai,  Queenstown en Nouvelle Zélande. Chypre, Jordanie, Ile Maurice, Londres, Turquie, Madagascar, Beyrouth, Suède, Philippines. Après la pause des vacances, l’émission a repris à mi-septembre et on a entendu des Savoyards résidant en Allemagne (Munich), Portugal , Roumanie, Caroline du Nord (USA), New York, Nouvelle Zélande, Chili,   Marine Budin en Espagne, Emilie Faure-Combe en Nouvelle Calédonie, Jeanne Larchier en Australie, Xavier Chambon au Québec, Jérôme Personnaz à Dubaï.
Durant la semaine de Noël, c’est Raoul Fenestraz en Argentine, Laurent Rigaud aux Emirats, Brigitte Voisin au Vietnam, Marine Teute aux USA, Damien Chanvillard en Nouvelle Calédonie, Vincent Lamanna en Thailande, Edwige Guffet à l’Ile Maurice, Franck Pache au Liban, Pierre Beauquis en Angola, qui ont décrit les fêtes de fin d’année dans leur pays de résidence.
Puis, en janvier, on a entendu: Julien Granier en  Finlande, Georges Cumbo au Vanuatu, Régis Laliche en Russie, Laure Dubouloz à New York.
Voir le site      www.francebleusavoie.radio.fr  et écouter l’émission en direct à 17h10 (GMT+1) ou écouter les  émissions enregistrées en podcasts sur le site https://www.francebleu.fr   (choisir Podcasts puis chercher « les savoyards du bout de monde » dans l’ordre alphabétique, avec  le premier mot    » les » )…

****************

Prochaine publication  : le 15 février 2017

PS : un article sur le patois savoyard a été ajouté à la page « Connaître la Savoie »

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*