Nouvelles du 1er avril 2022 (n° 174)

 – Coronavirus : éléments statistiques. A la date du 30 mars, on recense en France 28.475 hospitalisations en cours dont 1.546 en réanimation. À cette même date, 142.134 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie (dont 28.475 en EHPAD).    Au 30 octobre, il y avait 6.524 hospitalisés dont 1.039 en réanimation et 117.648 décès.

En Haute-Savoie, Il y a 146 personnes hospitalisées, dont 7 en réanimation, et 1.365 décès. En Savoie, il y a 99 hospitalisations en cours, dont 6 en réanimation et 923 décès.
A la date du 28 mars 80,8 % des Français ont reçu au moins une injection et 58,6% en ont reçu 3.

Globalement, on constate qu’il y a toujours des décès mais le nombre des malades hospitalisés diminue. Ainsi que pourcentage des décès. Toutefois, on n’a pas encore retrouvé le niveau de fin octobre. Globalement, si on constate que la situation ne s’améliore pas comme on l’espère, en revanche la gravité à tendance à diminuer et beaucoup de personnes constatées positives ne sont pas hospitalisées.

– Courchevel : l’association ADN skis vient de présenter un prototype de skis totalement recyclables. Cette association est animée par des étudiants de l’école de management de Grenoble avec le concours de designeurs-produits et d’un docteur en physique des matériaux. Si tout va bien, ces skis devraient pouvoir être disponibles pour la saison, 2023-2024.
Actuellement les skis usagés représentent chaque année 1 500 tonnes de déchets impossibles à recycler.

Train Genève-Paris. La société Lyria, qui gère cette liaison, vient d’annoncer qu’elle offre 4500 places supplémentaires chaque jour sur cette liaison depuis le 28 mars. Ainsi, 18.000 places seront offertes chaque jour, grâce aux rames de deux étages qui permettent de transporter jusqu’à 1 000 voyageurs par train.  Cette proposition devrait attirer des voyageurs qui prennent habituellement l’avion.

– Commémoration des combats des Glières de 1944. Une manifestation a été organisée le 26 mars pour commémorer le 78 ème anniversaire des combats avec la participation d’un détachement de la promotion 2021 des Saints Cyriens qui porte le nom du capitaine Anjot (avait remplacé Tom Morel, tué par les Allemands. Est mort  le 27 mars lors des derniers combats des Glières).

– Annecy : comment vivaient nos ancêtres au Moyen Age ? Le musée du château permet de le découvrir en podcast en visionnant une douzaine d’épisodes créés avec le concours d’un jeune doctorant.

– Cluses : qui était Charles Poncet dont le nom a été donné au lycée de Cluses ? Lors d’un jeu télévisé diffusé le 24 mars, un professeur de math de ce lycée n’a pas pu répondre à la question. Charles Poncet était professeur. C’est lui qui a introduit l’enseignement de la petite mécanique et de l’électricité au sein de l’École nationale d’horlogerie de Cluses, dont il deviendra directeur en 1905 et le restera pendant 30 ans. L’établissement, devenu lycée polyvalent, porte son nom depuis 1965.

– Concours du journal Le Dauphiné libéré pour désigner le plus beau village savoyard 2022.  Les lecteurs auront le choix entre 6 propositions pour chaque département. Pour la Haute-Savoie, les villages proposés sont : Alby-sur-Chéran, Allinges, Andilly, Cordon, Saint-Jean-de-Sixt, Sixt-Fer-à-Cheval.  Pour la Savoie, ce sont : Aiguillette, Aussois, Chanaz, Chignin, Notre Dame de Bellecombe, Val d’Isère.

– Praz sur Arly : « les chemins des contrebandiers ». Le 27 mars, l’office de tourisme a organisé des randonnées en skis ou en raquette à neige sur la « frontière » entre Praz-sur-Arly et le département de Savoie. Cette frontière fait référence à la « grande zone » qui avait été créée en 1860 pour permettre aux habitants situés au nord de cette ligne de commercer avec la Suisse sans payer de droits de douane. Cette zone a été supprimée en 1923 mais non la petite zone autour de Genève qui existe toujours mais dont le champ d’application est pratiquement limité à la vente à Genève des produits agricoles de la zone et selon un quota annuel. En effet, les accords européens ont abouti à la disparition des droits de douane entre les pays membres de l’Union, puis entre ceux-ci et la Suisse (espace Schengen le 12 décembre 2008). Finalement les privilèges zoniens ont perdu pratiquement toute leur substance. Les bureaux fiscaux de zones ont été supprimés.

– Hervé Gaymard élu à l’Académie des sciences morales et politiques. Il a été élu au premier tour lors de la réunion du 14 mars au fauteuil du cardinal Etchegaray.

– Comment améliorer l’offre touristiques des Bauges ? C’est le sujet étudié par deux chercheurs du pôle Tourisme de l’université de Savoie-Mont Blanc assistés de 200 étudiants. Ils ont notamment proposé de développer les offres touristiques et de revoir l’organisation et l’implantation des 6 offices de tourisme en charge de la promotion de la région des Bauges.

Saint-Gervais : L’association Yambi a initié des jeunes réfugiés aux sports d’hiver. Ce sont des jeunes originaires d’Afghanistan, de Somalie, du Mali… qui ont pu s’initier aux activités de neige. Le 26 mars, une manifestation était organisée où ils ont pu montrer leur progrès à skis mais aussi dans la langue française.

– La Roche sur Foron : élire un nouveau conseil municipal. Depuis l’origine de la mandature, le maire a des difficultés avec l’opposition mais aussi avec sa majorité si bien que le nombre de démissions est tel qu’il faudra refaire des élections. Le préfet devrait prochainement en décider.

– Savoie : que faire de la laine des moutons ? Depuis 3 ans le marché de la laine s’est arrêté. Les producteurs ne savent pas quoi en faire, même les déchetteries n’en veulent pas. Finalement, la Filature Arpin a trouvé un usage : utiliser la laine pour la décoration intérieure des maisons. Pour la deuxième année, 18 tonnes de laine locale sont parties au Piémont pour être conditionnées et revenir prêtes à l’emploi.

————————————-

Prochaine publication : le 15 avril 2022

 

 

 

 

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*