Nouvelles du 1er août 2022 (n° 182)

– Coronavirus : éléments statistiques. A la date du 29 juillet, on recense en France 20.914 hospitalisations en cours dont 1195 en réanimation. À cette même date, 151.988 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie.

En Haute-Savoie, Il y a 143 personnes hospitalisées, dont 5 en réanimation, et 1.437 décès. En Savoie, il y a 104 hospitalisations en cours, dont 1 en réanimation et 980 décès.

On constate que le nombre de personnes hospitalisées a continué à s’accroitre depuis le 18 juin (date de départ de la 7ème vague) mais certes le nombre de décès s’accroit de façon moindre. Les décès concernent surtout les malades les plus âgées, donc les plus fragiles (80 ans et plus).

Le gouvernement ne veut pas imposer de mesures coercitives mais il recommande toujours de prendre les gestes-barrières prévus surtout là où sont rassemblées beaucoup de personnes. À noter que la Haute Autorité de santé a rendu, le 22 juillet, un avis favorable au maintien de l’obligation de vaccination contre la Covid-19 des personnels exerçant dans les établissements de santé et médico-sociaux.

 – Situation climatique et économique :  la France vit une période exceptionnelle de canicule qui s’accompagne de très nombreux et très importants incendies surtout dans le sud et le sud-ouest, notamment dans les forêts des Landes où des milliers d’hectares de forêts ont brulé. Dans nos départements, on a surtout relevé des  incendies dans des forêts inhabitées à Villargondran et à Bozel.

Partout, on souffre du manque d’eau puisqu’il n’a pratiquement pas plu depuis 3 mois. Les quelques averses tombées les 29 et 30 juillet sont bien insuffisantes pour avoir des résultats. Les prévisionnistes disent que la situation pourrait durer jusqu’à fin août.

Les touristes de juillet sont bien arrivés partout mais partout les hôteliers-restaurateurs-commerçants se plaignent de ne pas pouvoir trouver le personnel saisonnier dont ils ont besoin, alors que le nombre de chômeurs tenus de chercher un emploi est toujours très élevé (3 165 900, catégorie A, au 2ème semestre 2022). Le ministre de l’Économie a annoncé, le 24 juillet, qu’il allait voir ce problème dès la rentrée. Il y aurait notamment à voir le coût du logement des travailleurs saisonniers qui serait trop important par rapport au salaire perçu.

 – Chamonix : drame sur le chantier du Montenvers. Le 27 juillet, deux jeunes ouvriers sont morts après avoir été emportés par la chute d’un pylône, situé en aval de la gare d’arrivée du petit train conduisant à la Mer de Glace. Ces deux ouvriers habitaient Entremont-le-Vieux (650 habitants, département de Savoie,). Gaétan Lenfant, était le fils de la maire, il avait 24 ans et Rémi Gonzalez avait 30 ans. Tous deux étaient très actifs dans le village. Ils y étaient notamment pompiers volontaires.

– Six bonnes raisons pour préférer les vacances en montagne aux vacances à la mer. C’est l’institut Ipsos qui le constate : à la montagne, c’est moins cher, les vacances  permettent de mieux se déconnecter de son travail, on peut se permettre de manger plus gras (tartiflette, reblochonnade….) sans culpabiliser car on y fait plus de marches et d’efforts physiques,  il y a moins de moustiques et d’acariens, la température y est généralement moins élevée surtout la nuit, il y a moins de bousculades (comme on en voit sur les plages).
Et en plus, on en conserverait plus de souvenirs.

– Chambéry : avancement pour l’évêque, Mgr Ballot.  Il est nommé archevêque à Metz. Cette nomination doit être approuvée par le président de la République puisqu’en Alsace-Lorraine le concordat est toujours en vigueur.

 –Tignes : EDF organise des visites du barrage et de l’usine, en liaison avec l’office de tourisme, jusqu’au 29 août. Le barrage sert à produire de l’électricité mais aussi à alimenter le débit de l’Arc pour faciliter la pratique du canoë-kayak quand il n’y a pas assez d’eau, notamment lors de compétitions. En outre, l’eau du lac sert aussi à produire de la neige artificielle lorsque la neige naturelle est insuffisante pour la pratique du ski. Bien entendu, ces prélèvements sont faits après turbinage de l’eau.

– Des accidents insolites. De nombreux accidents ont été notés tant en montagne que dans les plages. Certains sont particuliers ou insolites. C’est ainsi que le 18 juillet, un homme de 84 ans s’était égaré dans une forêt, il a pu être repéré par les gendarmes grâce à un sifflet qu’il avait avec lui. Le 19 juillet, c’était une dame qui est restée bloquée pendant plus d’une heure sur une voie ferrata à La Plagne.

– Comment faire du ski sans neige ?
La station du Grand Revard propose aux touristes de s’initier au ski-roues.
Aux Contamines-Montjoie, il est possible de faire du saut à ski sur un piste synthétique.
PS : la station de La Foux d’Allos, dans les Alpes de Haute-Provence, a ouvert le 23 juillet une piste de descente en plastique de 164 mètres de long et de 12 mètres de large. La remontée se fait par un tapis.

Crimes en Faucigny” : c’est le titre d’un nouveau livre publié par l’auteur savoyard Gérald Richard. L’intérêt de cet ouvrage est qu’il décrit les modalités du fonctionnement de la justice en Savoie et les conditions de vie dans les années 1740/1780, en relatant 15 affaires criminelles.
Parmi les autres ouvrages de cet auteur, un a été consacré à « L’aventure des Haut-Savoyards en Algérie” en 1855.

Cluses : l’entreprise Somfy a 60 ans.  C’est aujourd’hui un fleuron  de l’industrie mécanique savoyarde spécialisée dans l’équipement des masons (volets, portes, portails, alarmes, télécommande……). Le groupe est présent dans 59 pays, avec 114 filiales et 6880 collaborateurs.

– Aix les Bains : La communauté de communes aide au développement du covoiturage.  À partir du 1er janvier 2023, elle va rémunérer les automobilistes qui s’y adonnent. Dès lors que le parcours sera supérieur à 5 km, elle versera dix centimes par kilomètre et par passager transporté. Pour les personnes transportées, le service sera gratuit. Un dispositif sera mis en place pour vérifier que le covoiturage a bien été effectué.
Le financement sera assuré en diminuant le montant versé à la société de l’autoroute pour une réduction du péage accordée aux habitants de la ville. Ce dispositif, sera aussi mis en œuvre dans les agglomérations voisines du Grand Chambéry et du Cœur de Savoie. Un tel dispositif existe déjà dans d’autres villes, comme Bordeaux ou Laval.

– Incidence de taxer les moteurs électriques dans les voitures neuves dès 2035. Pour l’industrie du décolletage de la vallée de l’Arve, c’est une très mauvaise nouvelle car un moteur électrique demande 7 fois moins de pièces décollectées que les moteurs à essence.

– Annecy : Nathan Paulain a fait le spectacle. Lors d’une fête organisée le 19 juillet, le highliner haut-savoyard, recordman du monde de la discipline, a réalisé une traversée entre la plage de l’Impérial et le Pâquier en équilibre sur une bande de 850 mètres de long et de 2 cm de large. La sangle était fixée aux deux extrémités sur une grue haute de 50 mètres. Il a pris le temps de faire plusieurs arrêts en s’asseyant sur sa sangle et s’y est même allongé, si bien que son trajet lui a demandé plus d’une heure.

Le 1er août, il apportera son concours à la ville de Genève pour la fête nationale suisse, en faisant la même prestation que celle d’Annecy. Il traversera le Rhône à partir de la jetée des Bains des Pâquis, en rive droite, et arrivera à la plage des Eaux-Vives, en rive gauche.

– Mouvements de préfets : A Annecy, le préfet Alain Espinasse, a été nommé au poste de directeur du cabinet de la présidence de l’Assemblée nationale. Il est remplacé par Yves Lebreton qui était le directeur général de l’Agence nationale de la cohésion des territoires.
A Chambéry, le préfet Pascal Bolot, est nommé préfet du Morbihan. Il est remplacé par François Ravier, préfet de Haute Corse.

Thônes : un groupe scolaire transformé en colonie de vacances. Le groupe scolaire Thurin a été aménagé pour recevoir pendant les vacances une colonie de vacances, soit 50 enfants.

– Aix-les Bains : la garde républicaine surveille les plages. Comme l’année dernière, six cavaliers font un séjour du 21 juillet au 28 août.

– Le Bourget du Lac : Congrès de l’Union internationale de spéléologie du 24 au 31 juillet. Ce congrès a réuni environ 2000 personnes intéressées par les grottes, qu’il s’agisse de scientifiques, de gestionnaires, d’éducateurs et d’explorateurs des grottes ou de vendeurs de matériels.

Notre région regorge d’un grand nombre de sites dont la plupart ne sont connus que des spécialistes. Certains ont été exploités pour l’extraction de minerais de charbon ou de fer ou de pierres.

Parmi les sites les plus connus, on peut citer : les mines de Saint-Georges-d’Hurtières, la grotte de la Doria  à Saint-Jean-d’Arvey, le  Trou du Garde et le Creux de la Cavale entre la Féclaz et le Revard,  la grotte de la Doria  située dans le massif des Bauges à Saint-Jean-d’Arvey, la Balme à Collomb à  Entremont-le-Vieux,    les grottes de Bange à  Allèves (au pied du Semnoz), la grotte de Prérouge à Arith…….et les grottes de Saint-Christophe que pourront certainement visiter les Savoyards du monde lors de leur congrès de 2023 aux Echelles.…

_____________

Prochaine publication : le 15 août 2022

 

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*