Nouvelles du 1er mai 2022

 – Elections présidentielles, deuxième tour du 24 avril. En Haute-Savoie, Emmanuel Macron a obtenu 61,7% des voix et 57,6% en Savoie. Pour Marine Le Pen, les pourcentages sont de 38,3 et de 42,4.
Les votes des 244 électeurs de La Bauche (en Savoie) et des 1404 de Saint-Paul-en-Chablais (Haute Savoie) ont été invalidés par le Conseil d’Etat du fait, dans les lieux de vote, de la présence de bulletins blancs à côté de ceux des deux candidats en présence. En effet, ces bulletins blancs n’étant pas pris en compte, leur présence dans les bureaux de vote est de nature à fausser le choix des électeurs et leur présence est interdite selon l’article L.58 du code électoral
Emmanuel Macron a fait un très beau score  chez les 124 936 Français ayant voté en Suisse dans les six cantons romands, en obtenant un pourcentage de 81,27%.

– Fin de la saison d’hiver. Dans l’ensemble, les stations sont satisfaites de la saison. Il a eu de la neige aux bons moments et beaucoup de clients mais on ne sait pas bien s’il y a eu un effet de rattrapage ou s’il s’agit d’une progression normale. Mais, il est clair que des clients français supplémentaires ont remplacé les clients étrangers qui ont fait défaut. Quoi qu’il en soit, les stations préparent maintenant la saison d’été mais aussi la prochaine saison d’hiver. La station du Val Cenis a même déjà commencé la commercialisation pour l’hiver prochain depuis le 19 avril.

Dans beaucoup de stations des manifestations sont organisées en fin de saison pour remercier le personnel et fêter les champions locaux qui ont contribué à faire la renommée de leur station. C’est ainsi que la station de Chatel a organisé, le 15 avril, « la course des crouilles », qualifiée ainsi d’un mot de patois qui peut être traduit par « les jeunes » ou les « petits ». Parmi les jeunes champions fêtés et encouragés, il y avait 10 jeunes de la commune, dont 4 sélectionnés en équipes de France et 3 en équipes d’Angleterre.
Les dernières stations fermeront au début du mois de mai, soit le 1er mai pour Val d’Isère et le 8 mai pour Val Thorens, Orelle et Tignes.

– Nouvel archevêque de Paris. C’est l’ancien archevêque de Lille, Laurent Ulrich, qui a été nommé. Précédemment, il avait été archevêque de Chambéry.

-Déplacement de sangliers. Ils étaient trop nombreux dans la vallée de l’Arve, notamment près de Marnaz, c’est pourquoi la Fédération des chasseurs de Haute-Savoie en a capturé une demi-douzaine pour les relâcher en altitude dans le Massif du Bargy. Cette opération avait été autorisée par le préfet.

Les captures ont été faites, au cours des mois de mars et avril, en posant une cage de capture sur un lieu de passage. Le sanglier était endormi et transporté dans une cage spéciale. Avant de relâcher un sanglier, son état de santé était analysé par un vétérinaire, on lui a posé une bague et un collier GPS.

Alexandre Dumas en visite dans la région du Mont Blanc. Une nouvelle édition des « Impressions de voyages » qu’il fit en 1832 dans la région du Mont Blanc et d’Aix les bains vient d’être publiée par les Editions Paulsen. Les lecteurs peuvent ainsi faire la comparaison avec la situation d’aujourd’hui, notamment au sujet du climat.

– Banque populaire : de bons résultats 2021. Malgré la crise, des entreprises ont bien fonctionné. C’est le cas de la Banque populaire Auvergne-Rhône-Alpes qui a annoncé des « résultats remarquables ». 

-Thonon : démolition du pont sarde du Pamphiot à Marclaz  (entre Thonon et Anthy). Ce pont était en très mauvais état car non entretenu depuis que la circulation a été reportée sur la nouvelle route nationale 1005 située juste en amont. Un pont similaire datant de 1763 existe à proximité, à Bioge. Il vient d’être réparé par l’association » les amis de Bioge ». Les travaux ont couté 177 172 €. dont une partie a été payée par la fondation du patrimoine animée notamment par Stéphane Bern   Ce pont est ouvert uniquement à la circulation des piétons et notamment à ceux qui suivent le GR 5.

-Problème du loup. Afin d’avoir des éléments plus exacts sur la présence du loup, la Fédération des chasseurs de Haute-Savoie a décidé d’organiser un comptage plus précis, en accord avec le Département et le syndicat des agriculteurs. Les chasseurs ont donc installé des pièges photos (plus de 200), des caméras thermiques et des enregistreurs qui resteront déployés sur le terrain pendant une année.

-Thonon : la zone du Chablais est habitée depuis très longtemps. Le musée du Chablais de Thonon organise une exposition pour présenter le résultat de fouilles faites récemment dans des tombes celtes découvertes essentiellement à Champs sur Léman (près d’Yvoire). Ces tombes datent du Ve au IIIe siècle avant JC.

———

Prochaine publication le 15 mai 2022

 

une revue Gallia

Bas du formulaire

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*