Nouvelles du 15 juillet 2017 (n° 61)

 – Col du Mont Cenis : exposition « Docteur Claraz et le pape Pie VII », du 5 juillet au 24 août, à la Maison franco-italienne. Cette exposition rappelle un fait d’histoire. En 1812, Napoléon voulait  faire signer au pape un nouveau concordat. Le pape étant  en résidence  à Savone, depuis le rattachement de ses états  au royaume d’Italie, Napoléon le fait venir en France en juin,  secrètement au départ pour éviter des réactions possibles de la population. Mais Le pape,  qui était de santé fragile, tombe gravement malade en cours de route et doit s’aliter à l’hospice du Mont Cenis. On craint pour sa vie, le médecin qui l’accompagnait ne sachant que faire, il est finalement  décidé d’appeler le médecin de Lanslebourg, le docteur Claraz. Ce dernier parviendra à guérir le pape et lui permettra de poursuivre son voyage.    Pour connaître tous les détails, voir site internet de la famille Claraz   http://www.latraceclaraz.org/.

Samoens : le Club Med a commencé le recrutement d’une centaine d’employés en vue de l’ouverture de son nouveau village du Grand massif,  le 17 décembre prochain (420 chambres totalisant 930 lits). Il s’agit surtout d’emplois dans les métiers de l’hôtellerie. En tout, 350 postes seront à pouvoir. Des formations seront mises en place début novembre pour préparer l’ouverture du village.

Accidents de l’été. Avec l’arrivée de la saison d’été, les accidents se multiplient, qu’il s’agisse de noyades dans les lacs, de chutes de randonneurs en montagne ou de wingsurf. C’était notamment le cas d’un wingsuiter suisse de 30 ans qui s’est tué le 6 juillet en s’élançant de l’aiguille du Varan (au dessus du Plateau d’Assy). Il s’agissait pourtant d’une personne parfaitement expérimentée, ayant plus de 600 sauts à son actif.
Le même jour,  un autre Suisse, aspirant guide, s’est tué  en faisant une chute de 300 mètres alors qu’il redescendait des Grandes Jorasses sur le versant italien (massif du Mont Blanc).
Le 15 juin, à la tombée de la nuit à Sevrier, un étudiant asiatique voulait traverser le lac d’Annecy à la nage sans préparation ni matériel, si bien qu’à une petite distance du rivage il s’est trouvé rapidement en difficulté, des témoins ont donné l’alerte et deux jeunes sont allés le secourir avec leur paddle.
Le 23 juin, le bateau Le Cygne, de la Compagnie de navigation du lac d’Annecy, se déroute pour recueillir deux passagers d’un voilier qui s’était renversé dans le lac.
Le 7 juillet, une dame de 86 ans s’est noyée dans sa piscine à Publier.
Le 12 juillet, un alpiniste s’est gravement blessé en faisant une chute de 10 mètres lors d’un entrainement sur le rocher des Gaillands à Chamonix. Il aurait commis une erreur de rappel.  Ce  lieu est très fréquenté car il est idéal pour débuter et progresser rapidement en escalade.
Les incidents mineurs sont nombreux c’est ainsi que dans la seule journée  du 8 juillet, les secouristes  du PGHM ont été appelé 5 fois.
Cette liste ne donne que des exemples et  les accidents de la route n’y figurent pas même si de nombreux vacanciers en sont victimes.

– Chamonix : nettoyage de  la mer de glace. A l’occasion de l’Arc  Teryx Alpine Academy, qui a eu lieu du 29 juin au 2 juillet,  une centaine de bénévoles, composée de guides de haute montagne, de grimpeurs / alpinistes / skieurs internationaux  et des participants à l’Arc Teryx Alpine Academy, se sont mobilisés  bénévolement pour une journée de nettoyage de la Mer de Glace avec le soutien  de la ville de Chamonix. Ils ont ramassé plus de 1,5 tonne de déchets.  Auparavant, la même opération avait été faite au Brévent.

– Affaires judiciaires concernant la pratique du ski.
Val Thorens : un skieur responsable d’un accident poursuivi au tribunal pour blessures involontaires. En mars 2015, ce skieur se trouvait à un carrefour de pistes et avait  été percuté  violemment par un skieur qui descendait d’une piste rouge. Le skieur percuté  avait été transporté à l’hôpital de Chambéry mais il est resté tétraplégique.  Le procureur a retenu la responsabilité pénale du prévenu en indiquant au tribunal  que « Force est de constater qu’en position dominante par rapport à la victime, le prévenu n’a maîtrisé ni sa direction, ni sa vitesse, ce qui suffit à caractériser sa faute pénale ». Bien que l’avocat du prévenu ait plaidé l’imprudence de la victime qui se serait engagée sur la piste sans regarder si des skieurs arrivaient d’en haut, le tribunal a condamné le prévenu à  8 000 € d’amende avec sursis et devra verser à la victime, ainsi qu’à sa famille, une indemnité provisionnelle de 200 000 €.

Aux Arcs 1800, le 29 mars 2013, une plaque de neige  s’était décrochée d’une crête, et avait  traversé la piste bleue du “Grand Renard” en fauchant cinq skieurs et  faisant un mort.  Le tribunal correctionnel d’Albertville a considéré que le service des pistes avait  commis une négligence dans la surveillance de son domaine skiable, il aurait dû fermer la piste bleue en raison des conditions climatiques observées ce jour là. La station a été condamnée à 50.000 euros d’amende et  à  verser aux proches de la victime une indemnité totale de 120.000 euros.

Aix-les-Bains : Festival Musilac du 13 au 16 juillet.  Il y aura 49 artistes et groupes de Pop, rock, électro, hip-hop, chanson, musiques du monde… Il y en aura pour tous les goûts, si bien qu’on attend des dizaines de milliers de spectateurs, peut-être même 100.000 !

– Chamonix : Coupe du Monde d’Escalade du 11 au 13 juillet.  Un mur artificiel était installé sur la place du Mont-Blanc pour que les épreuves se déroulent en plein cœur de la ville et  que le public puisse bien profiter du spectacle. Pendant  deux jours les plus jeunes ont pu s’initier à la discipline avec de nombreuses animations gratuites encadrées par l’UCPA.

Val d’Isère :  Salon du véhicule électrique et hybride, du 13 au 16 juillet 2017.  Ce salon est devenu la référence pour le secteur. Plus d’une centaine de marques sont présentes et 15000 spectateurs sont attendus.

– La Savoie  à la télévision. Le 8 juillet, France5 a passé un reportage très intéressant intitulé « Week end en Pays de Savoie »,  dans la série Echappées belles.

Tignes : tout connaître sur la marmotte. Le 10 juillet, une conférence a été organisée au sein de la réserve naturelle de la Grande Sassière, au chalet du Santel, pour faire découvrir tous  les secrets de la vie de la marmotte alpine.

– Thonon: la Ville a reçu un leg de 800.000 euros. Le donateur est une personne originaire de Franche Comté mais habitant la ville depuis 15 ans. Il est  décédé en 2014 sans fixer aucune condition à la Ville. Il faudra donc que la Ville  recherche un usage qui permettra de garder le souvenir du donateur.

Résultats du bac  2017. Dans l’ensemble, les lycéens savoyards ont obtenu de bons résultats si on en juge par les résultats  avant rattrapage. Pour la Haute-Savoie, le pourcentage d’admis est de 83,98 % et pour la Savoie 85,26%. alors qu’au plan national le pourcentage est de  78,6 % .
8 lycéens ont obtenu une note générale supérieure à 20 sur 20, ceci grâce aux options: 6 en Haute-Savoie (2 à Berthollet et 1 à Albanais, Versoie, Saint-Jo, Frison-Roche) et 2 au lycée Vaugelas de Chambéry, dont 1 avec 20,61/20, ce qui est la 2ème meilleure note de l’académie

– Le  Petit-Bornand : attaque des vautours. Le 29 juin, dans un alpage de la commune, une génisse  a été découverte largement dévorée par des vautours.

Rentrée scolaire 2017 : c’est chaque année le même problème. L’Education nationale cherche à ajuster le nombre de classe au nombre d’élèves  attendus à la rentrée de septembre, ce qui se traduit souvent par des suppressions de classes dans les petits villages de montagne dont beaucoup se dépeuplent par suite du départ des jeunes pour aller trouver du travail ailleurs. C’était  le cas de la commune de Bessans (352 habitants)  où l’Académie voulait supprimer une des deux classes de l’école et envoyer les élèves à  Bonneval sur arc.  Mais la mobilisation des parents et de la mairie a permis d’attirer à ce jour 3  familles  qui vont s’installer cet été avec 7 enfants dont 5 scolarisables déjà inscrits à l’école, ce qui a permis le maintien des deux classes.

– Haute-Savoie : Rythmes scolaires. Suite au changement de ministère, déjà 62 écoles ont décidé de revenir à la semaine de 4 jours. Ce sont pour la plupart des écoles de petites communes  qui n’avaient pas les moyens financiers, ni humains, pour appliquer correctement l’organisation mise en place par le précédent gouvernement.

– Thonon : vestiges de la ville romaine. En faisant des travaux préparatoires pour la construction d’un immeuble, les ouvriers ont mis au jour les restes d’un atelier d’un potier datant de la deuxième moitié du 1er siècle. Cinq archéologues  de l’Institut national de recherches archéologiques préventives ont en charge le chantier en vue de récupérer les vestiges intéressants, les analyser et les mettre en valeur  dans un musée qui n’est pas encore désigné. Les travaux de construction de l’immeuble devraient pouvoir démarrer vers la mi-juillet. En 1960, on avait déjà découvert des ateliers de potiers datant du 3ème siècle.

Chamonix : inauguration du nouveau Montenvers. Les nouveaux  aménagements, commencés il y a 10 mois, ont été inaugurés le 7 juillet. L’hôtel a ouvert le 1er juillet. Le prochain aménagement sera la construction d’une nouvelle télécabine qui permettra aux visiteurs d’accéder directement au glacier alors qu’actuellement il faut emprunter des escaliers comportant 400 marches, ceci à cause du recul du glacier.

– Aix-les-Bains : découverte d’une pirogue vieille de 1200 ans. Cette pirogue a été découverte en 1989 , à la pointe de l’Ardre à Brison-Saint-Innocent, mais elle n’a été extraite  que le 28 juin dernier du fait de la difficulté de l’opération. Elle gisait par 32 mètres de fond et sa remontée a nécessité d’infinies précautions. Elle mesure 7 mètres de long. Elle a  été conduite  au laboratoire ARC-Nucléart de Grenoble qui est chargé de nettoyer et de traiter les bois  et, dans deux ans,  elle pourrait rejoindre le Musée Savoisien de Chambéry à l’occasion de sa réouverture, prévue fin 2019.

– Chambéry : Le musée savoisien acquiert un dyptique représentant  Charlotte de Savoie, avec le concours de l’Etat et de la Région. C’est une pièce très rare ayant appartenu à la princesse qui était reine de France, épouse de Louis XI et fille du duc de Savoie Louis. Il s’agit d’une peinture à l’huile sur panneau de bois. Les  dimensions de chaque volet sont de  42 centimètres de haut et de  33 cm de large. Ce dyptique  constituera une pièce majeure dans le futur parcours de visite du musée rénové. Il  a été présenté  29 juin dernier dans la Sainte Chapelle du Château des Ducs de Savoie.  Afin de documenter le plus finement possible cette peinture et donc de restituer au public des connaissances précises et étayées scientifiquement, le Musée Savoisien a sollicité le Centre de recherche et de restauration des musées de France  du ministère de la Culture, afin qu’un examen complémentaire soit réalisé.
Les faces externes des panneaux représentent  les armoiries de Charlotte de Savoie. Les faces internes mettent en scène l’Adoration des mages et la Nativité. Charlotte de Savoie est représentée dans cette dernière, agenouillée et vêtue d’une somptueuse robe et d’un hennin (coiffe à la mode à partir de 1470).
Note : un diptyque est une œuvre de peinture (ou de sculpture) composée de 2 panneaux, fixes ou mobiles, qui peuvent être reliés par une charnière permettant de les rabattre l’un sur l’autre sans endommager la face intérieure. D’une manière générale, les sujets se regardent et se complètent l’un l’autre.

Nouvelles des associations de Savoyards:   Les 4, 5 et 6 août ce sera le Rassemblement des Savoyards du monde à Bonneville. Les diverses manifestations sont ouvertes aux adhérents des associations mais aussi aux amis qui seraient intéressés pour tout ou partie des activités,  mais il est nécessaire d’adresse un bulletin de participation même pour des activités gratuites. Voir la page Espace adhérents.
Savoyards du bout du monde : Depuis début  janvier 2016, une journaliste de la Station de radio France Bleu Pays de Savoie s’entretient du lundi au vendredi  avec des savoyards expatriés. Ceux que l’on a déjà entendus sont   à : Dubaï, Québec, Argentine, Qatar, Miami, Le Caire, Allemagne, Angola, Bogota, Shanghai,  Queenstown en Nouvelle Zélande. Chypre, Jordanie, Ile Maurice, Londres, Turquie, Madagascar, Beyrouth, Suède, Philippines, Allemagne (Munich), Portugal , Roumanie, Caroline du Nord (USA), New York, Nouvelle Zélande, Chili,   Espagne, Nouvelle Calédonie,  Québec, Dubaï.
Durant la semaine de Noël, c’était Raoul Fenestraz en Argentine, Laurent Rigaud aux Emirats, Brigitte Voisin au Vietnam, Marine Teute aux USA, Damien Chanvillard en Nouvelle Calédonie, Vincent Lamanna en Thailande, Edwige Guffet à l’Ile Maurice, Franck Pache au Liban, Pierre Beauquis en Angola, qui ont décrit les fêtes de fin d’année dans leur pays de résidence.
Depuis  janvier, on a entendu des Savoyards en  Finlande,  Vanuatu,  Russie,  New York,  Australie,  Norvège.  La Réunion, Île Maurice,  Sultanat d’Oman, Puis Christophe Freschi en Afrique du Sud  (Port Elisabeth) et à Bahrein. Isabelle et Eric Cointepas ( ont fait un ½ tour du monde à vélo avec leurs trois jeunes enfants), Conrado Milanès à Washington,   Quentin  Hubert au Canada (Montréal), François Coudray aux Philippines, Catherine Forestier en Chine, Sophie Schlatter en Australie, Valentin Poncet  au Pérou, Isabelle Diane en Californie, Pierre-Emanuel Ducruet en Russie, Juliette de Surmont à Taïwan, Nanou Favre à Madagascar, Laure Broisin au Canada (Montréal), Benoîst Duchateau-Arminjon au Cambodge, Laure Dubouloz à New york.
Voir le site      www.francebleusavoie.radio.fr  et écouter l’émission en direct à 17h10 (GMT+1) ou écouter les  émissions enregistrées en podcasts sur le site https://www.francebleu.fr   (choisir Podcasts puis chercher  » les savoyards du bout de monde » dans l’ordre alphabétique, avec  le premier  mot        » les  » .

——————————————————-

Prochaine publication : le  1er août 2017

 

 

 

 

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*