Nouvelles du 15 août 2019 (n° 111)

– Rassemblement des Savoyards du monde à Vétraz-Monthoux, du 2 au 4 août. Grâce à l’accueil et l’aide de la Mairie de Vétraz-Monthoux, le Rassemblement a satisfait tous les participants tant pour la réunion plénière du samedi que pour les visites organisées. Mais les observateurs, les journalistes, les hommes politiques ont surtout retenu les Trophées des Savoyards du monde, organisés pour la première fois, et dont l’objectif était de mettre à l’honneur des Savoyards expatriés ou éloignés qui font des choses exceptionnelles quel qu’en soit le domaine et le pays. Parmi les candidatures reçues, toutes très intéressantes, le jury en avait retenu 5, comme le prévoyait le règlement. Il s’agit de :
Julie Gerber, originaire de Seyssel, enseignante de français à l’université de Tyumen en Sibérie qui a créé une méthode phonétique pour faciliter l’apprentissage du français,
Anne Fornier, originaire d’Annecy, volcanologue et créatrice de la fondation Volcano Active qui gère ou anticipe les risques liés aux éruptions volcaniques,
Jean-Luc Voisin, originaire de Saint-Jean d’Arvay, entrepreneur dans l’agro-alimentaire au Vietnam,
André Goy, originaire d’Entremont, cancérologue aux États-Unis.
Le premier prix a été attribué à Benoît Duchâteau-Arminjon, originaire de Chambéry, qui vit depuis 30 ans au Cambodge et y a créé des écoles spécialisées pour enfants sourds et aveugles. Il a aussi créé une méthode pour l’apprentissage du braille et de la langue des signes en khmer. La qualité de son travail a été reconnue par le gouvernement cambodgien qui a décidé de prendre à sa charge toute l’organisation créée en l’intégrant au ministère de l’Education, à la date du 1er juillet dernier (pour plus de détails voir Wikipedia).
Un prix spécial a été attribué à Maurice Ruel, originaire d’Aix-les-Bains, président des Savoyards d’Auvergne pendant de nombreuses années et pour son dévouement au service des Savoyards.
Les prix ont été remis par les personnalités présentes : maire de Vétraz-Monthoux, représentant du Président du conseil général, deux sénateurs, un député et aussi le préfet de Haute-Savoie. Ces mêmes personnalités ont aussi déposé les gerbes au monument aux morts.
L’association Savoie-Argentine a rejoint cette année les Savoyards du monde. Elle était représentée par son Président, Raymond Chevallay.

Réchauffement climatique en haute montagne. Il y a deux effets majeurs : fonte des neiges et glaciers et éboulements. Ceci est particulièrement visible au Massif du Mont Blanc où, à la date du début août, on a recensé 70 éboulements, dont certains très importants. La température des glaces augmente en moyenne de 0,1°C par an dans ce massif, soit plus rapidement que la température de l’air. Parmi les 100 plus belles courses, recensées par Gaston Rebuffat en 1970, 93 sont affectées par les effets visibles du changement climatique, dont 26 très affectées, et trois n’existent plus,
D’après des spécialistes, le réchauffement moyen pourrait atteindre 3 degrés d’ici 2050, avec des périodes de canicule et toujours moins d’enneigement. L’isotherme 0° degré en été remonterait de 3800 m d’altitude à 4100.
Face à cette situation, le « plan climat haute montagne », dévoilé à Chamonix le 7 août, prévoit plusieurs orientations pour limiter les effets du réchauffement climatique dans le massif du Mont-Blanc, tout en préservant le tourisme, à savoir : Rénovation des refuges pour garantir leur approvisionnement en eau, revoir les dates d’ouverture des remontées mécaniques pour favoriser le ski de randonnée au printemps, bien surveiller les équipements notamment les télécabines, sécuriser les itinéraires d’accès aux refuges, réhabilitation du site du Montenvers, investir dans la recherche en liaison avec la Vallée d’Aoste et le Valais.

– Chamonix : le 15 août est la fête traditionnelle des guides. Cette manifestation est destinée à mieux faire connaitre leur activité au grand public mais également à récolter de l’argent pour leur caisse de secours.
Des fêtes similaires sont organisées par d’autres stations, comme Saint-Gervais, Samoens ou Pralognan.

– Abbaye de Hautecombe. La plupart des vacanciers utilisent leur temps de vacances pour se reposer, faire du sport, se cultiver… mais d’autres en profitent pour réfléchir, c’est ainsi que 1250 jeunes ont participé au Festival « Welcome in paradise » organisé par la communauté de l’abbaye du 4 au 11 août.

– Courchevel : Première épreuve de saut à skis de la saison. Les 8 et 9 août, 8000 spectateurs étaient présents pour admirer l’élite mondiale de cette discipline à l’œuvre pour cette étape du Grand prix d’été. La française Joséphine Pagnier a terminé à la 9ème place. Chez les hommes, le sauteur de Courchevel, Jonathan Learoyd, s’est classé à la 29ème place.
Evidemment, en cette saison, la piste est artificielle. Les sauteurs prennent leur élan sur de la porcelaine et ils atterrissent sur un revêtement synthétique,

– Accidents de l’été. Un certain nombre d’accidents ont été recensés au cours de la dernière quinzaine concernant des vacanciers ou des activités sportives. C’est ainsi, par exemple, que, le 9 août, un parapentiste est décédé après une chute près de la retenue collinaire d’Arc 2000. Le 3 août, un grimpeur américain a trouvé la mort sur l’aiguille du Peigne après une chute de 100 m. Le 8 août, une alpiniste italienne a fait une chute mortelle lors de la traversée des aiguilles Marbrées (Massif du Mont Blanc). Le 10 août, un enfant de 12 ans s’est noyé dans le lac d’Annecy, dans des conditions inconnues à Talloires, mais en dehors de la plage surveillée.

– Château des ducs de Savoie à Chambéry. C’est un des lieux les plus visités de Savoie puisque 3000 personnes le visitent chaque jour en été et même si on ne peut en visiter qu’une partie puisqu’il est occupé par les services de la préfecture et ceux du département. Cette visite permet de se plonger dans l’histoire de Savoie.

– Les peintres de « la Place du Tertre » à Abondance, le 13 et 14 juillet. Cette année 26 peintres ont participé au concours. Ils venaient de la région mais aussi de la Franche Comté et de l’Alsace. Les prix ont été remis par des membres de la Compagnie de Savoie qui sponsorise cette manifestation. Cette Compagnie fait partie des Savoyards du monde.

– Le milan royal fortifie sa présence. A l’heure actuelle, on compte13 couples certains ou probables en Savoie et entre 30 et 40 en Haute-Savoie.

Ligne ferroviaire Lyon-Turin. Le 26 juillet, malgré des dissentions internes, le gouvernement italien a donné son accord officiel pour la poursuite des travaux du projet de liaison à grande vitesse.

-Trajet Saint-Gingolf-Genève à la nage. Parti le vendredi 26 juillet à 16 heures de la plage de Saint-Gingolph, Thierry Corbalan a rejoint à la nage le jet d’eau de Genève à 13h11 le samedi 27 juillet. C’est une performance de 60 km d’autant plus remarquable que ce nageur, âgé de 60 ans, est amputé des deux bras, suite à un accident. Ce défi était réalisé au profit de l’association SEPas impossible qui lutte contre la maladie de la sclérose en plaques.

– Saint-Martin de Belleville : attaque de loups. Le 21 juillet, une attaque de loups cause la mort de 100 brebis. En fait, les loups n’ont tué qu’une dizaine de brebis mais les brebis affolées se sont regroupées et beaucoup sont mortes étouffées ou écrasées. Le troupeau comptait 1000 bêtes.
Un arrêté du 26 juillet des ministres de l’agriculture et de l’Environnement prévoit de porter le nombre de prélèvements de loups à 100 pour l’année 2019. Mais des associations écologiques ou de protection des animaux sauvages ont décidé de déposer un recours devant le Conseil d’Etat pour faire annuler l’arrêté.

– Les fromages savoyards dans le monde. Le maire de Châtel a découvert du fromage d’Abondance dans un magasin de Tokio. Il a aussitôt mis la photo sur les réseaux sociaux. Evidemment, ce fromage est, là-bas, un produit de luxe puisque le prix affiché est voisin de 100 euros le kilo.

Chamonix et Passy : Hommage à Roger Frison-Roche. C’est l’alpiniste chamoniard le plus connu par ses courses et expéditions mais aussi par ses livres dont le fameux « Premier de cordée » et aussi « la grande crevasse ». Il était né à Paris le 10 février 1906 dans une famille originaire de Savoie. Il est décédé à Chamonix le 17 décembre 1999 où il est enterré. Pendant tout l’été, une exposition est organisée à Chamonix, place du Triangle de l’amitié, pour lui rendre hommage.
A Passy, sa fille, Martine Charoy Frison-Roche,était présente au salon international du livre de montagne (du 9 au 11 août).

– Les Savoyards d’ici et d’ailleurs. Depuis début janvier 2016, une journaliste de la station de radio france bleu pays de Savoie s’entretient chaque semaine, du lundi au vendredi, avec un savoyard expatrié ou avec un étranger venu s’installer en Savoie.      Lors des dernières semaines, elle a interrogé : Sébastien Riss à Orlando (Floride), Carla Amendola mexicaine à Chambéry, Birgit Trasser allemande à Chambéry, Gladys Quinteau au Costa Rica, Sandra Moletto de Grésy sur Aix à Lévis au Québec, Esther Hagenbeek hollandaise à Coise-Saint-Jean-Pied-Gauthier,
On peut écouter cette émission sur ordinateur en podcast en suivant le lien (à recopier) : https://podcasts.apple.com/fr/podcast/les-savoyards-du-bout-du-monde-fb-pays-de-savoie
NB : l’émission est interrompue pendant les vacances.
———————-
Prochaine publication : le 1er septembre 2019

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*