Nouvelles du 15 mars 2022 (n° 173)

– Coronavirus : éléments statistiques. A la date du 12 mars, on recense en France 20.860 hospitalisations en cours dont 1.837 en réanimation. À cette même date, 140.080 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie (dont 28.285 en EHPAD).    Au 30 octobre, il y avait 6.524 hospitalisés dont 1.039 en réanimation et 117.648 décès.

En Haute-Savoie, Il y a 157 personnes hospitalisées, dont 10 en réanimation, et 1.351 décès. En Savoie, il y a 103 hospitalisations en cours, dont 10 en réanimation et 914 décès.
A la date du 12 mars 80,3 % des Français ont reçu au moins une injection et 58,3%  3 injections.

Globalement, on constate qu’il y a toujours des décès mais le nombre des malades en cours diminue nettement. Ainsi que pourcentage des décès. Toutefois, on n’a pas encore retrouvé le niveau de fin octobre. Cependant, le Gouvernement a estimé que des mesures d’allègement pouvaient être prises,n du fait  que l’état des malades hospitalisés est moins grave.

Ainsi, dès le 14 mars, suspension du passe vaccinal pour accéder à l’ensemble des lieux (restaurants, bars, discothèques, cinémas, théâtres, salles de spectacle, musées, stades, foires et salons…). Il restera demandé à l’entrée des hôpitaux et des établissements de santé et de retraite. Le port du masque, ne sera plus obligatoire dans les lieux clos (entreprises, écoles, administrations, services publics, magasins…) sauf dans les transports collectifs de voyageurs et les établissements de santé, Le protocole sanitaire en entreprise cessera de s’appliquer, donc fin du port du masque obligatoire et de la distanciation sociale.

– Annecy : les chasseurs alpins en mission.  250 soldats sont partis le 28 février pour la Roumanie pour renforcer le dispositif de l’OTAN suite à l’invasion de l’Ukraine   par la Russie.
300 autres chasseurs de Chambéry sont partis en Norvège pour participer à un important exercice de l’Otan regroupant plus de 35 000 militaires venus de 27 nations différentes. Ils participeront à des manœuvres particulières dans le contexte de guerre en Ukraine.

– Comment savoir travailler dans les alpages. Dans le cadre des métiers tournés vers la nature, le lycée Reinach de La Motte Servolex a mis au point une formation de berger-vacher d’alpage d’une durée de 6 mois. La première promotion commencera sa formation dès le mois de mai. La formation se fera essentiellement en extérieur dans les exploitations agricoles et les alpages. Evidemment, l’accent sera mis sur les nouveaux enjeux du pastoralisme comme les nouvelles technologies, le réchauffement climatique, la protection des troupeaux contre la maladie ou …les loups.

– Les Arcs : arrêt du funiculaire.  Comme l’année dernière, le funiculaire reliant le village de Saint Maurice à la station des Arcs n’ouvrira pas cet été prochain. Des travaux importants sont à faire car il y a eu des mouvements de terrain qui ont déformé la voie. Ce sont des températures très élevées qui dilatent les rails et créent des mouvements dans le sol. Le maire a aussi annoncé un plan de renouvellement des hélicoptères.

Le métier de secouriste est un travail très dangereux. Lors de sa récente visite à Chamonix, le ministre de l’intérieur a reconnu que le travail des CRS Montagnes et des gendarmes des PGHM est très dangereux. Il leur a promis une prime mensuelle de 500 euros.

Thonon: une voiture à PV qui tourne trop bien. Depuis  quatre mois, la police municipale utilise une petite voiture      Renault  Zoé dotée d’un système de lecture des plaques  d’immatriculation pour verbaliser les stationnements non payés.   Le système est si efficace qu’il permet de recueillir, chaque mois, une somme de l’ordre de 180.000 €. C’est plus que le prix de l’équipement et 10 fois plus que le système précédent.

Qu’est-ce que le « ski-mojo » ? C’est un genre d’attelle qui enserre les genoux des skieurs et qui est fixé à la taille et à ses chaussures. Un système de ressors enserre les jambes ce qui a pour effet d’alléger l’effet du poids du skieur et donc d’alléger sa fatigue. Le système est très discret, on ne le voit pas sous le pantalon. Cet équipement a été inventé par un Anglais mais tous les droits ont été rachetés par un entrepreneur savoyard qui veut en développer l’usage et pas seulement dans le domaine du ski.

La Savoie à la télévision. Dans la série « Echappées belles », la chaine 5 a projeté le 12 mars divers reportages sur la région, dont le Mont Blanc, un élevage de chèvres., le plateau des Glières……

Evian : on va chauffer les immeubles du centre-ville avec l’eau du Léman pompée à 60 mètres de profondeur. Le système produira une économie de 60 % et une diminution des émissions CO2 équivalentes de 85 %. Le système fonctionne depuis plusieurs années à Genève. L’étude est faite, il n’y a plus qu’agir.

________

Prochaine publication  : le 1er avril 2022

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*