62- Nouvelles du 1er août 2017

– Peisey-Nancroix : festival de musique dans une télécabine, le 26 juillet. Dans le cadre de l’Académie-festival de musique des Arcs, un concert a été organisé dans une cabine du Vanoise Express, avec public à bord,  et   un harmonium indien, une flûte traversière et un violon. Durant deux heures, et à raison d’une traversée toutes les vingt minutes avec un arrêt au milieu de la ligne, les artistes ont déroulé une musique contemporaine bien adaptée au lieu  (au-dessus de la vallée du Ponthurin avec 380 mètres de vide au dessous).

Piste cyclable Viarhona  Il s’agit d’un projet de piste cyclable  de 815 km, lancé en 2007, pour relier le Léman à la Méditerranée. Déjà 621 km sont aménagés. Au départ, un trajet suit le bord suisse du Léman et un autre  la rive française, les deux trajets se réunissent à Valleiry, puis  la voie continue  vers Seyssel.  En Haute-Savoie, il reste à aménager la partie  entre Saint-Julien et Valleiry, c’est pourquoi la communauté de commune s du Genevois  a réuni en juillet toutes les parties concernées pour rechercher le meilleur itinéraire et les modalités de liaisons avec les chemins secondaires. En 2019, la partie savoyarde  devrait offrir de bonnes facilités de déplacement.

Partenariat Savoie/Chine. Les départements savoyards et la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont, depuis longtemps, tissé des relations avec la Chine, principalement la région de Shanghai,  notamment en ce qui concerne la création de stations de ski et la préparation des Jeux olympiques d’hiver de 2022. Dans ce cadre, le maire de Shanghai et  une délégation de 15 personnes ont passé deux jours à Lyon, les 4 et 5 juillet, pour  renforcer le partenariat historique avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes,  particulièrement  en  ce qui concerne l’Enseignement supérieur,  la Recherche,  l’Innovation et le tourisme.

Col de l’Iseran : réaménagement du site. Depuis début juillet, la communauté de communes de Haute-Tarentaise fait divers travaux en vue d’embellir le site  et améliorer le confort offert aux visiteurs : réfection de la voirie, pose d’une table d’orientation, amélioration du stationnement des voitures,  local Toilettes….…
La route du col  a 80 ans  cette année,   puisqu’elle a été inaugurée le 10 juillet 1937.

– Morette,  la bataille des Glières. La société de production parisienne “Le 3ème  œil” vient de tourner  un film sur cette région qui est un haut lieu de l’histoire de la guerre 1939-1945 où s’illustra la Résistance  en 1944. Ce film comporte des reconstitutions tournées sur place avec des figurants connaissant bien l’histoire militaire.
Lors de leur  Rassemblement du 5 août, les Savoyards du monde ont prévu un temps pour aller à Morette visiter le musée départemental de la Résistance et de la Déportation.

– Problème du loup.  Les ministres de l’environnement et de l’agriculture ont signé le 18 juillet un nouvel arrêté. Il autorise, pour l’année 1er juillet 2017 /30 juin 2018, l’abattage de 32 loups plus 8 pouvant être abattus en cas de défense   (c’est-à-dire au moment où ils attaquent un troupeau). Cette décision ne satisfait personne, ni les défenseurs du loup, opposés à tout abattage, ni les agriculteurs-éleveurs qui l’estiment insuffisante.
Il y a plusieurs problèmes avec les loups. D’abord,  leur nombre a beaucoup progressé depuis qu’il est considéré comme animal protégé et qu’on a vu le premier loup en France  en 1992 dans le Mercantour  (estimation actuelle : 360).  Il se déplace  beaucoup et colonise chaque année de nouveaux territoires  où se pratique l’élevage (Alpes du nord, Massif central, Pyrénées, Vosges…).  Ne se sentant pas chassé, il s’approche de plus en plus près des maisons et des villages. Il chasse, non seulement pour manger,  mais aussi pour le plaisir de tuer. Il y  a aussi le problème financier que supporte l’Etat pour indemniser  les éleveurs  (de l’ordre de 10.000 moutons par an depuis quelques années) et les subventionner pour les aider à prendre des mesures de protection.
Le 13 juillet, la FNSEA  (syndicat national des agriculteurs) a indiqué que, depuis le 1er janvier 2017,  686 attaques de loups ont été recensées  en France et, qu’en juillet, une seule attaque dans les Hautes Apes  avait  causé la mort de 60 brebis. Pour ce syndicat, la présence du loup est incompatible avec celle  des moutons et, si la situation continue à empirer, il faudra abandonner l’élevage du mouton  ou le faire en batterie comme les poulets. En outre, la protection du loup crée une distorsion de concurrence avec les pays qui ne connaissent pas le loup (Iles britanniques, Nouvelle Zélande….).
De son côté, l’association nationale des élus de la montagne a adressé un courrier aux ministres de l’écologie et de l’agriculture pour leur demander de veiller à ce que le financement européen couvre les frais  de  protection des troupeaux et que des discussions soient ouvertes pour rétrograder le statut du loup comme “espèce protégée simple.”
En Haute Tarentaise, le loup s’est beaucoup manifesté depuis le début de la saison d’estive, et pratiquement tous les jours de la deuxième quinzaine de juillet dans un secteur où pâturent 5000 moutons environ.
Ce problème fera certainement l’objet de discussions le 7 octobre prochain lors du Sommet de l’élevage. Les ministres de l’écologie  et de l’agriculture ont annoncé qu’une discussion serait organisée à la rentrée pour  préparer le plan 2018-2022.

 – Gens du voyage : nombreuses occupations illégales de terrains. La Haute-Savoie attire beaucoup de touristes mais aussi de nombreux Gens du voyage qui ont tendance  à occuper des terrains agricoles et non les terrains prévus et aménagés pour eux. C’est ainsi que le syndicat des Jeunes agriculteurs a dénombré, depuis le début de l’année,  plus de soixante stationnements illicites dans le département contre trente-six l’année dernière et le président du syndicat  remarque « Et à chaque fois c’est pareil, des champs ruinés, des détritus partout et des cultures à ressemer ».
Pour montrer  leur ras-le-bol, plusieurs centaines d’agriculteurs ont organisé des barrages filtrants sur plusieurs routes haut-savoyardes le 25  juillet.  Une importante délégation  a été reçue, le  27 juillet à Paris, par Jacqueline Gourault, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur.

– Le Grand-Bornand : 23 morts le 14 juillet 1987, en fin d’après midi, lors de l’inondation du  camping. La cause de l’inondation était due à un orage local soudain d’une extrême violence et à des trombes d’eau  exceptionnelles.  En quelques minutes, la force de l’eau du Borne a  emporté : tout ce qui était sur son passage : les tentes, les voitures, un pont et la route sur 700 mètres. Des corps de victimes ont été repêchés dans le Léman, plusieurs jours après, deux n’ont jamais été retrouvés. (le Borne prend sa source au Grand-Bornand et rejoint l’Arve à Bonneville).
A l’époque, personne ne pensait que le terrain pouvait être inondé par les eaux du ruisseau  qui longe le terrain. Suite à cette catastrophe, la règlementation a évolué.
La préfecture de Haute-Savoie a profité de cet anniversaire pour rappeler les règles de  sécurité dans les campings.

– Annecy : sécurité sur le lac. Comme chaque année, la préfecture a lancé, le 18 juillet, une vaste campagne de contrôle sur le lac et ses abords. Le but était de protéger le lac autant que ceux qui l’utilisent. 12 contrevenants ont été sanctionnés.

Promotion des stations de montagne. Lors de l’étape du 19 juillet   (la Mure – Serre- Chevalier), le tour de France cycliste a fait une incursion en Savoie.  France-Montagnes, l’association des stations  de montagnes,  a fait sa promotion et a profité de la présence du Président de la République pour lui remettre un maillot à pois à ses couleurs  et  vantant les bienfaits de la montagne en été.

Thonon : accident d’hydrospeed. Parmi  les nombreux accidents de l’été, qu’il s’agisse de chutes en montagne, de noyades ou d’accidents de sport constatés ce mois de juillet, il en est un assez  rare. Il s’agit d’un accident d’hydrospeed  qui a fait un mort, un vacancier d’une quarantaine d’années.  L’accident  s’est produit, le 13 juillet, dans  la Dranse d’Abondance,  à la hauteur de la commune de Féternes. A cet endroit,  il y a souvent peu d’eau en été et il faut souvent qu’EDF lâche de l’eau du barrage du Jotty pour que la pratique de l’hydrospeed soit possible.
Les résultats de l’enquête n’ont pas encore été publiés mais on sait que le vacancier  était  dans un secteur difficile comportant de gros rochers, il avait perdu son flotteur  et a, sans doute, été poussé par le courant sous un rocher où il aurait été coincé par des branchages et n’aurait  pu se dégager. Le groupe de 5 vacanciers adultes  était  encadré par un moniteur qualifié.
Note : l’hydrospeed est une activité  sportive qui consiste  à descendre  le cours d’une   rivière à l’aide d’un flotteur  et en se propulsant et se dirigeant à l’aide de palmes.

– Annecy : Fête du lac. Ce sera, cette année, le samedi 5 août. On attend plus de 100.000 personnes.

Vallée de l’Arve : pollution. Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire et Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports, ont  reçu, le 24 juillet, une délégation de responsables   de  la Vallée de l’Arve pour faire un point d’étape sur la lutte contre la pollution de l’air. Les deux ministres devraient annoncer de nouvelles mesures à l’automne 2017  « pour aller plus loin dans la réduction de la pollution à la source”.

EDF a recruté 19 hydroguides pour l’été. Il s’agit d’étudiants dont le rôle est d’aller à la rencontre du public pour attirer leur attention sur les problèmes de sécurité dans les vallées où se trouvent des ouvrages hydrauliques  (Abondance,  Arve, Beaufortain, Maurienne, Tarentaise, …) . Ce dispositif de prévention complète les panneaux disposés à proximité des rivières et des ouvrages.

– La Vallée de l’Arve peine à recruter des salariés. C’est un problème pour les entreprises locales qui risque de s’aggraver avec le départ en retraite des « baby boomers ». Ceci se comprend mal dans un contexte de chômage mais sur 5400 chômeurs  inscrits à Pôle Emploi de Cluses,  il n’y  a aucun décolleteur. Peut-être, y a-t-il une mauvaise image du travail ou simplement une mauvaise information  des jeunes sur ce métier mais, probablement, il doit y avoir aussi l’effet de la concurrence de Genève. En attendant, les entreprises organisent des formations en interne, notamment dans le cadre d’une association d’entreprises.

Plan de soutien de la Région au  thermalisme. La région a prévu une aide de 20 millions d’euros pour aider 15 établissements, à se moderniser et à diversifier leur offre pour attirer plus de clients, dont  ceux d’Aix-les-Bains, Brides-les-Bains et Saint-Gervais-les-Bains.
A noter que la gestion de l’établissement de Saint-Gervais, qui était assurée par la Société Rivadis, a été reprise par l’Oréal et qu’à cette occasion des travaux de rénovation seront entrepris pour un montant  de 5,2 millions d’euros.
Quant à la rénovation de l’établissement de Brides-les-Bains, les travaux avancent (coût de la rénovation : 14 millions d’euros).

– La Suisse soutient financièrement des projets de mobilité en France,  au titre du Grand-Genève. Il y  trois projets majeurs : Tramway Genève-Annemasse   (participation de la Suisse  22,8 millions d’euros  sur un total de 57 millions d’euros),  Espaces publics de la gare d’Annemasse  (4,7 millions d’euros sur un total de 17,8 millions),  Voie verte aménagée sur la tranchée couverte du Léman Express  (191 000 euros sur un coût global de 5,7 millions d’euros).

Nouvelles des associations  de Savoyards:   Les 4, 5 et 6 août ce sera le Rassemblement des Savoyards du monde à Bonneville. Les diverses manifestations sont ouvertes aux adhérents des associations mais aussi aux amis qui seraient intéressés pour tout ou partie des activités,  mais il est nécessaire d’adresse un bulletin de participation même pour des activités gratuites. Voir la page Espace adhérents.

Les Savoyards dans le monde : l’émission de Francebleu Pays de Savoie a été interrompue pour la période des vacances. Le lecteur peut  se reporter aux revues de presse précédentes et il verra que les Savoyards sont nombreux à parcourir le monde.

mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

Prochaine publication : le 15 août 2017

 

 

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*